Indymedia Grenoble

solidarité avec les postiers et postières !

écrit le 02/02/2015, actualisé le 24/03/2015

Grève générale des facteurs jusqu’au retrait de la pause méridienne

Zatti doit tirer le bilan de sa politique antisociale et démissionner de son poste !

Depuis plusieurs jours les facteurs se sont auto-organisés pour aller à la rencontre de leurs collègues. Ils se mobilisent contre la pause méridienne, les délocalisations, la casse de leur métier.

Le 17 mars, les agents en lutte de St Egrève et d’Echirolles sont allés voir leurs collègues de St Marcellin. Le débrayage de ce troisième bureau a fait partir un feu qui embrase un à un les centres courrier de l’Isère. Ce matin les centres courrier de : St Marcellin, Vinay, Les Abrets, Pont en Royan, St Hilaire du Rosier, St Egrève, Echirolles, étaient en grève. Derrière la lutte contre la pause méridienne, c’est un ras le bol général contre la politique de Monsieur Zatti le directeur du courrier, qui s’exprime !

Depuis des années la direction de La Poste veut détruire le métier de facteur ! Après avoir attaqué nos tournées avec « facteur d’avenir », multiplié les réorganisations, augmenté notre charge de travail, fermé des centres courriers, La direction veut faire travailler les facteurs le matin ET l’après-midi. Nous faire travailler le matin et l’après-midi c’est instaurer une distribution à deux vitesses. Entreprises et usagers qui recevront leur courrier en fin de journée n’auront pas le même service mais paieront le même tarif ! Le métier de facteur n’est pas un métier facile, nous sommes exposés aux intempéries, nous travaillons 6 jours sur 7, nos salaires sont les plus bas de la fonction publique mais un de nos rares avantages c’est de finir notre travail en début d’après midi. Ainsi, nous avons du temps pour nous occuper de nos proches avoir des activités associatives etc...

D’un trait de plume M Zatti, Directeur du courrier voudrait remettre en cause notre rythme de vie c’est inacceptable ! Zatti doit tirer le bilan de sa politique antisociale et démissionner de son poste !

Prise dans une logique purement financière, la direction veut substituer une pause méridienne qui n’est pas payée à celle de 20 minutes qui est payée. Du coup, ça permet à M. Zatti de supprimer des dizaines d’emplois sur un simple claquement de doigt.

Plutôt que de laisser aux commandes, des financiers sans aucun projet à long terme, le gouvernement devrait valoriser l’aspect social de notre métier, le rapport que nous construisons quotidiennement avec nos usagers ! Ce gouvernement par son inaction accepte le plan social masqué que constitue la mise en place de la pause méridienne. Une politique étrange quand on a mis l’action contre le chômage comme priorité

Grève générale des facteurs jusqu’au retrait de la pause méridienne

J

2015 : Nouvelle manifestation et chantiers contre Center Parcs

écrit le 01/12/2014, actualisé le 09/02/2015

Tous les communiqués et dernières informations sur zadroybon.noblogs.

La suspension, en décembre, d’un arrêté préfectoral autorisant le début des travaux dans le bois des Avenières ne signifie pas l’abandon du projet de Center Parcs. Tout juste quelques semaines de répis avant que les engins de chantier et les forces de l’ordre ne repointent le bout de leur nez.

Á Notre Dame des Landes, à Sivens, dans le Val de Suse ou à Roybon ce ne sont pas les recours qui empêchent le saccage des territoires au nom de la croissance, mais l’action collective, les manifestations, l’occupation des chantiers, l’édification de cabanes et barricades, les liens et la solidarité qui se nouent dans la lutte, la vie qu’on y invente.

Pour continuer d’affirmer notre opposition au projet de Center Parcs, au tourisme de masse et à la privatisation de la forêt. Pour renforcer notre présence sur la ZAD en construisant de nouvelles cabanes et de nouvelles barricades :

Manifestation et chantier collectif le 7 février, 10h à Roybon (à côté du lac)

- 10h : Marche en direction du chantier
- 12h : Pic-nique
- 13h : Construction de cabanes et de barricades

Cette journée ouvrira le festival Open Barrikad, trois jours de constructions et de concerts sur la ZAD les 7, 8 et 9 février :

— -

Tous les mercredis se tient une réunion d’organisation de la lutte contre le center parc et son monde. Retrouvons-nous à 20h à la salle des tickets (Place st Bruno, GRENOBLE) pour faire le point sur la situation et préparer les actions à venir.

— -

Dimanche 30 novembre une nouvelle manifestation sur le chantier du Center Pars a réuni plus d’un milliers d’opposants à l’entreprise Pierre et Vacances. La promenade s’est achevée à la maison forestière de « la Marquise », propriété abandonnée de l’ONF. Elle est désormais occupée par les opposants jusqu’à l’abandon définitif du projet de Center Parcs ! Plus d’infos sur le nouveau site internet de la ZAD de Roybon : http://zadroybon.wordpress.com/

Lundi 1er décembre 2014, les travaux de déforestation n’ont pas repris. Dès l’aube, des opposantEs au projet de CenterParc de Roybon sont montés sur les machines et ont empêché les ouvriers de faire leur boulot.

Quelques textes récents :

Un appel national à s’organiser en cas d’alerte rouge sur la zone à défendre de Roybon

Une lettre a été distribuée aux Pro Center parc leur rappelant quelques vérités.

Sur un de nos site préféré on retrouve un compte-rendu de la manif du 6 décembre qui est venu déménager Pierre et vacances.

Pierre, les vacances sont finies !

Lyon : manifestation offensive contre le Front National

écrit le 25/11/2014, actualisé le 25/11/2014

Le 29 novembre se tient le congrès du Front National à Lyon. La crise économique, les mesures d’austérité et l’apparente faiblesse de la classe politique sèment la confusion. Le contexte est propice. Il s’agit pour le FN d’élaborer un programme se présentant comme une alternative aux partis traditionnels, en vue des prochaines élections.

Il n’est pas possible que la venue du FN à Lyon se déroule tranquillement !

Une manifestation offensive est organisée le 29 novembre, quitte à trouver la police sur notre route et à refuser de faire marche arrière !

Départ de la manif le 29 novembre à 14h place Jean Macé (Lyon 7e, métro B, tram T2)

A lire sur le sujet :

- L’appel à la manifestation

- l’Appel de Grenoble

- Prendre parti contre le Front National

- Pourquoi la police ne fera pas un bon arbitre lors de la manif

Nouvelles manifestations contre la violence d’Etat

écrit le 27/10/2014, actualisé le 04/11/2014

Samedi 25 octobre, dans le cadre d’une journée de mobilisation nationale contre le barrage du Sivens dans le Tarn, des affrontements entre manifestant-e-s et flics ont éclaté. Le soir, Rémi, un camarade, a été tué par une grenade offensive lancée à tir tendu par un gendarme qui protégeait le chantier. Depuis, des manifestations en hommage à Rémi et contre la violence d’Etat ont lieu partout en France.

A Grenoble, une première manifestation est partie lundi 27 octobre du square Saint Bruno à 18h30. Elle a rassemblé une centaine de personnes. Deux autres sont prévues :

Mercredi 5 novembre à 18 heures, place de Verdun. (A l’appel de nombreuses organisations de gauche locales)

Samedi 8 novembre 17 heures, parc Hoche, près de la caserne de Bonne.

On n’oublie pas. On ne pardonne pas.

Lire à ce sujet :

Appel à manifester

Un camarade tué au Testet - Appel à manifester d’occupant-e-s de la ZAD de NDdL

Un mort à la Zad du Testet : Et maintenant qu’est-ce qu’on fait ?


ZAD locale : le chantier du Center Parcs dans les Chambaran

Mais notre région aussi a ses zones à défendre. Outre la lutte No-Tav et les Jardins d’Utopie qui résistent toujours, l’actualité locale se focalise actuellement sur le chantier du Center Parcs dans les Chambaran, qui a démarré malgré de multiples protestations, recours et critiques du projet.

Lire à ce sujet les articles récents :

Sabotage du chantier du Center Parcs

Des gens marrants aux Chambaran

« Extérieurs », vous avez dit « extérieurs » ?

Alerte Center Parcs Roybon, démarrage des travaux

Comme au Testet, le défrichage avance à marche forcée dans les Chambaran

Le « greenwashing » sans limite de Pierre et Vacances

Campement de résistance sur les Jardins d’Utopie

écrit le 03/08/2014, actualisé le 16/10/2014

octobre 2014 : le campement continue !

Depuis le mouvement contre le CPE en 2006, un espace reste occupé sur le campus par... un jardin potager. A l’origine de celui-ci, une idée folle : celle de l’autonomie alimentaire, d’une agriculture vivrière sans pesticides ni engrais chimiques. Depuis, les jardins ont été maintes fois menacés de destruction par la direction des universités et sauvés par la lutte collective.

En 2008, un campement déterminé protège les cultures, empêchant leur destruction. Motif du projet de tout ratiboiser : les germes de "l’opération Campus". Grenoble, devenue une fac à vocation internationale, ne peut alors plus tolérer le moindre épi de travers pour cause de visites ministérielles probables.

En novembre 2011, l’une des parcelles est rasée, dammée au Bulldozer, et fraîchement semée de gazon neuf. Explication officielle :« un jardin, en été c’est joli, mais en hiver, ça faisait vraiment dégueulasse ! » C’est sans compter sur la culture de résistance qui anime les jardinier-e-s et sympathisant-e-s de cet îlot agricole : on y replantera de plus belle, fruitiers, céréales, tubercules, et les futures récoltes donneront lieu à un festival : «  récolte ton campus ! ».

Fin 2013, rebelote : le PRES (pôle de recherche et d’enseignement supérieur) voudrait imposer en lieu et place du potager une « esplanade de la convivialité verte ». Les jardins ont reçu la visite d’huissiers et de la police dressant un procès verbal aussi hilarant que déconcertant : « constatons la présence de légumes poussant en pleine terre (...) ayant provoqué la disparition de la pelouse en gazon »...

Après un premier procès perdu en janvier dernier, les universités ont attaqué à nouveau, et deux jardinier-e-s ont été condamné-e-s à des amendes et à détruire les jardins à leurs frais, jugement qui prend effet le 10 août.

Une journée festive a été organisée le samedi 9 août sur les jardins pour demander la suspension de ces peines. Dans la foulée, une université d’été y a lieu sous la forme d’un campement depuis le 10 août. L’objectif est d’imaginer et de débattre de l’avenir des jardins, de rencontrer et d’échanger avec différentes organisations en lutte sur des sujets proches ou parallèles.

Lieu : Jardins d’Utopie, devant la bibliothèque de droit/lettre, arrêt bibliothèque universitaire, tram B/C.

Plus d’infos sur le blog des Jardins d’Utopie


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.
exemestane sandoz more info about lisinopril for sale glivec philippines lipitor by mail order propranolol hcl anxiety in new york coreg 6.25 azithromycin without prescription overnite shipping about tadalista 40 mg more info about orlistat capsules 60mg more info dilantin no prescription piracetam buy powder mobic 7.5 price http://geopolintel.fr/bupropion-er-tab-300-mg/ http://geopolintel.fr/orlistat-pill/ cardura manufacturer http://geopolintel.fr/simvastatin-chinese/ ciprofloxacin no prescription protonix tabs http://cnam-palaiseau.fr/risperdal-oral/ buy zithromax for pets zovirax teva tamoxifen soranib 200 mg tablet information buy cheapest vidalista sildenafil citrate cenforce information sorafenib brands prednisolone tablets in uk iressa price http://focuszero.com/bimatoprost-malaysia/ buy mobic 15mg terbicip 250 mg imatib for amiodarone hcl drug http://cnam-noisylegrand.fr/modafinil-buy/ fluoxetine online fast rx http://cnam-mantespoissy.fr/mirtazapine-oral/ http://empire.histofig.com/premarin-cream-generic-available/ generic alendronate package insert in united states info about buy letrozole online cheap tab enalapril info about prilosec rx bupropion xl 450 mg comprar malegra fxt megalis 20 letrozole thailand in canada enalapril pills metronidazole 500mg tablets ing piracetam michigan omeprazole over the counter adhd zyprexa info about levetiracetam cost without insurance mirtazapine generic