Indymedia Grenoble

En ces temps de chasse à la « fraude sociale », quelques conseils face aux visites domiciliaires de la CAF

vendredi 2 décembre 2011 par anonyme

[Travail / Précariat] [Répression / Contrôle social] [Alternatives / Contre-culture] [Autres infos]

Dans la restructuration néolibérale du social, les droits collectifs prennent l’allure de dettes individuelles. Du chômage à la retraite, l’allocataire est un prototype de l’homme endetté. Et, bien que située au plus bas de la hiérarchie sociale, cette position de débiteur vis-à-vis de la société doit être méritée. Ainsi, chaque année, les agents contrôleurs de la CAF vérifient la situation de 300 000 personnes lors d’autant de visites domiciliaires. Comment ça se passe ? Comment faire face à une telle intrusion ? Le texte qui suit fournit des éléments de réponse à ces questions pratiques.

En ces temps de chasse à la « fraude sociale », quelques conseils face aux visites domiciliaires de la CAF

JPEG - 115 ko



Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.