Indymedia Grenoble

Ecoute collective des Murs ont des Oreilles

par anonyme

Wednesday 18 April 2012 à 18:30

Local Autogéré

Ecoute collective des Murs ont des Oreilles, à partir de 18h30. L’émission est retransmise à partir de 19h

Ce mois-ci aux Murs ont des Oreilles:

- retour rapide sur les grèves de matons qui ont eu lieu dans plusieurs taules

- présentation de la loi de programmation relative à l’execution des peines, votée le 22 mars, et qui prévoit la construction de plus de 20 000 nouvelles places de prison d’ici 2017

- jingle et présentation du projet "du son contre la prison", discussions sur les luttes anticarcérales le vendredi 4 mai, et concert le samedi 5 mai, retransmis en direct par les ondes de radios associatives couvrant de nombreuses taules... à Ursa Minor, Saint Etienne

- brèves récentes : évasions, mutineries et autres réjouissances..., et autres nouvelles qui ne le sont pas... extrait d’un témoignage relatif à la détention à Corbas

- retour critique sur ce qu’on nomme "terrorisme", et sur l’anti-terrorisme d’etat, et solidarité avec les 6 personnes passant en procès à paris du 14 au 22 mai, sous couvert d’anti-terrorisme.

rappel des faits

Ivan, Bruno et Damien sont arrêtés en janvier 2008 alors qu’ils se rendent à une manif devant le centre de rétention de Vincennes avec des fumigènes artisanaux et des crève-pneus, qui deviennent pour la justice et les médias une “bombe à clous”. Ivan et Bruno sont alors placés en détention préventive et Damien sous contrôle judiciaire.

Quelques jours plus tard, Inès (*Isa) et Franck (*Farid) sont arrêtés lors d’un contrôle des douanes à Vierzon en possession de manuels expliquant des techniques de sabotage, du plan d’une prison pour mineurs et de chlorate. L’antiterrorisme se saisit de l’affaire. Les flics prétendent que l’ADN d’Isa correspondrait à une des 5 traces ADN présentes dans un sac contenant des bouteilles d’essence, retrouvé sous une dépanneuse de flics pendant l’entre-deux-tours des présidentielles de 2007.

Rapidement, ces deux enquêtes sont jointes en un seul dossier, instruit par les mêmes juges antiterroristes. La police ratisse alors dans l’entourage des personnes arrêtées et des personnes fichées “anarcho-autonomes” pour tenter de trouver qui se cacherait derrière les ADN manquants. Javier (*Juan), le frère d’Inès (*Isa), puis Damien (qui avait été arrêté avec Ivan et Bruno) sont mis en prison pendant plusieurs mois car leurs profils ADN correspondraient aussi aux traces retrouvées sous la dépanneuse. Par ailleurs, en juin 2010, Javier (*Juan) a, en plus, été mis en examen pour une série de sabotages par incendie sur des armoires électriques de signalisation SNCF qui ont paralysé une partie du trafic ferroviaire en 2006 pendant le mouvement "CPE". Son ADN aurait été retrouvé sur le lieu d’une tentative de sabotage.

Inès (*Isa), Javier (*Juan), Damien, Ivan, Franck (*Farid) et Bruno ont chacun fait entre 5 et 13 mois de détention préventive dans le cadre de cette procédure. Et ils restent sous contrôle judiciaire jusqu’au procès en correctionnelle.

(plus d’infos sur http://infokiosques.net/mauvaises_i...)

Viendez nombreux-ses, partager chips et réflexions!

Les murs ont des oreilles, une émission de radio contre tous les enfermements, tous les 3e mercredis de chaque mois, de 19h à 20h, sur Radio Kaleidoscope, 97 FM.

vous pouvez nous contacter par mail à : lesmurs[at]riseup.net

Vous pouvez aussi télécharger les emissions en allant sur le blog suivant https://lesmursontdesoreilles.noblo...



Ajouter un complément d'information

Voir le calendrier
copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.