Indymedia Grenoble

Arrestation de deux délegués syndicaux

Thursday 1 November 2012 par anonyme

[Infos locales] [Travail / Précariat] [Révoltes / Luttes sociales]

8 heures de garde à vue pour avoir soutenu les... par tvnetcitoyenne

Bonjour, Le 26.10.2012 et le 27.10.2012, un délégué syndical SOLIDAIRE et un délégués CGT se sont fait arretes lors de leur soutien aux salariés de l’entreprise CAMIVA à CHAMBERY. voir liens video

http://tvnetcitoyenne.com/

Saint-Alban-Leysse (Savoie), des syndicalistes évacués du site "CAMIVA"

Jeudi 25 octobre peu avant 9H, le préfet de la Savoie et les forces de l’ordre sont intervenus pour déloger des syndicalistes de la région, principalement de la CGT, venus soutenir leurs collègues de l’usine "CAMIVA" menacée de fermeture.

Au petit matin, des cheminots notamment, sont venus prêter main forte aux "CAMIVA" pour empêcher l’entrée des poids lourds à plate-forme sur le site d’assemblage des camions de pompiers. Les salariés de "CAMIVA", sous la menace d’une astreinte de 1.000 euros en cas de blocage, avaient fait appel à tous les syndicalistes de la région pour mener ce piquet devant le site. Eux se tenaient à l’écart. La plupart était à l’intérieur.

Finalement, après l’intervention de CRS, huit camions ont pu entrer. Les salariés ont l’impression qu’on "déménage" leur usine.

Claude Collombet, Secrétaire Général de l’Union Locale CGT de Chambéry, a été interpellé par la police pour une audition au commissariat de Chambéry.



Compléments d'informations :
Le bon lien
par anonyme,
le 2 November 2012

Le bon lien vers la vidéo : http://www.dailymotion.com/tvnetcit... sur cette étrange "télé citoyenne" qui a le grand mérite de donner la parole aux personnes en lutte, mais dont les vues politiques sont pour le moins obscures...

Un autre syndicaliste de Sud Santé Sociaux interpellé .....
par ETELLIN Gérard,
le 10 November 2012

L’après - midi de l’intervention policière, la BAC et la Police se sont rendus au travail de Fabrice, Educateur Spécialisé, militant de Sud Santé-Sociauxet Solidaires pour l’interpeller, ce qu’à refusé le Directeur. Convoqué le lendemein matin au Commissariat de Chambéry, il a été placé tout de suite en garde à vue pour "soit-disant 2 délis" : - voies de faits sur le voiture du PDG et son vigile italien à la sortie de l’usine sous protection policière - refus de tests ADN La GAV a duré plus de 8 heures ! Il est convoqué le 14 novembre à l’ARESO (cellule psycho) à 15 h 30 et le 19 décembre au TGI (pour son refus de tests ADN) à 17 h. Vidéo à sa sortie de GAV sur le site de "tvnetcitoyenne"

Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.