Indymedia Grenoble

La préfecture de l’Isère s’acharne sur une famille algérienne

Thursday 15 November 2012 par anonyme

[Infos locales] [Migrations / Sans-paps]

La préfecture de l’Isère s’acharne sur une famille algérienne

Une famille algérienne de cinq personnes dont un enfant est scolarisé au lycée F. Buisson à Voiron (Isère) fait l’objet d’un acharnement incompréhensible (ou pas si incompréhensible ?) de la part de la préfecture de l’Isère.

Cette famille avait été victime en 2006 d’une escroquerie au permis de séjour. Le rabatteur (une femme) a été condamné à plusieurs années de prison sur la base de chefs d’inculpation multiples.

Depuis 2008 la famille était assignée à résidence en France dans le cadre de la procédure judiciaire. La préfecture a rejeté depuis toutes les demandes de permis de séjour et de travail. Depuis cinq ans cette famille qui était prospère en Algérie (mère chirurgien-dentiste, père commerçant) vivait dans cette situation de quasi détention et dans une terrible précarité dont les conséquences sont lourdes pour les enfants.

Après la clôture du dossier judiciaire en mars de cette année, la préfecture de l’Isère a émis à leur encontre une OQTF dont un des motifs est que "/Mr //T et sa famille se sont maintenus en France qu’en raison de l’assignation à résidence judiciaire qui leur était faite...//" /(le français est celui de la préfecture) alors qu’évidemment ils étaient retenus en France par l’administration.

Cette OQTF fait l’objet d’un recours en annulation auprès du Tribunal Administratif de Grenoble, dont l’audience est fixée

_ au 16 novembre prochain, à 11 h

La France qui a retenu pendant cinq ans cette famille de migrants, condamnant tous ses membres à une déchéance terrible, une totale aliénation, et une permanente humiliation, qui faisait d’eux des prisonniers bien plus que des résidents, leur doit un permis de séjour "vie privée et familiale". Elle leur doit en outre une reconnaissance pour service rendu à la République en permettant le démantèlement d’un trafic mafieux à la préfecture de Grenoble.

En PJ

- le communiqué du Comité de soutien ainsi que les signataires.

- Copie de la lettre adressée à M. Manuel VALLS ministre de l’intérieur

- un article du D.L.

Word - 23 kb
PDF - 145.3 kb
JPEG - 97 kb


Attached documents


Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.