Indymedia Grenoble

Nouvelle provocation islamophobe, à Villefontaine : interdiction des groupes néofascistes! droit de vote pour les étrangers

Monday 26 November 2012 par anonyme

[Infos locales] [Antifascisme]

Nouvelle provocation islamophobe , à Villefontaine : il faut interdire les groupes néofascistes ! droit de vote pour les résidents étrangers !

(communiqué Ras L’ Front -Isère , 25 novembre 2012)

A Villefontaine (dans le Nord-Isère), les murs de la mosquée ont été maculés par des inscriptions racistes accompagnées du symbole fasciste, la croix celtique. Un peu plus loin, sur un lycée privé catholique, on a trouvé des tags similaires.

Les groupes néofascistes agitent la haine et la peur contre tout ce qui a rapport, de près ou de loin, à l’Islam. Ils sont particulièrement actifs dans la région lyonnaise,et ne cachent pas leur volonté d’importer les méthodes ultraviolentes des milices du parti grec néonazi, Aube Dorée. Dans les années 30, avec ce même slogan " La France aux Français !", ils s’en prenaient aux juifs. Aujourd’hui, ils veulent se développer en essayant de propager le poison raciste contre les résidents de notre pays de culture musulmane, accusés d’être responsables de tous les maux de la société, et qu’ils voudraient cantonner comme des sous-citoyens.

En octobre dernier, 6 jeunes communistes ont été la cible d’un guet-apens et violemment agressés dans les rues de Grenoble. Agression à Lyon contre le local du PCF par des activistes du GUD, un groupuscule néonazi. Occupation du chantier de la mosquée de Poitiers par le Bloc Identitaire. Déploiement par 2 élus de Rhône- Alpes ( Yvan Benedetti de l’Oeuvre Française, et Alexandre Gabriac, des Jeunesses Nationalistes) d’une banderole "Foutons les dehors! " devant une mosquée à Beauvais, .... : les agressions fascistes, les encouragements à la violence et à la haine raciale se multiplient, et prennent une tournure inquiétante. Il faut que cela cesse

"Identitaires", "Jeunesses Nationalistes", "Troisième Voie", "Parti de la France", etc... : tous ces groupes sont le versant sans fard du lepénisme, le complément dans "l’action directe" aux discours racistes du Front National. Des discours qui sont repris de plus en plus fréquemment, et mot pour mot, dans les rangs de l’UMP. Ces groupes néofascistes sont même, de plus en plus souvent, des inspirateurs directs de ces discours.

En 1936, le Front Populaire réclamait la dissolution des ligues factieuses. Ce combat reste plus que jamais d’actualité. Les autorités doivent identifier les agresseurs. Le gouvernement doit dissoudre leurs organisations, il en a les moyens.

Droite et extrême-droite mènent campagne contre le droit de vote des résidents étrangers, avec toujours les mêmes fantasmes racistes. Nous refusons que le gouvernement Hollande cède une nouvelle fois aux intimidations. La promesse pourtant minimale (un droit de vote uniquement aux municipales, sans possibilité d’être élu maire) du gouvernement élu doit être mise en oeuvre, sans plus tarder : c’est une mesure de justice, indispensable pour faire reculer la haine raciste.

Ras L’ Front s’associe aux habitants de Villefontaine dans leur refus de la haine raciste et de l’islamophobie.

Nous appelons aussi à participer nombreux à la manifestation régionale du samedi 8 décembre à Grenoble (à 15 heures, rue Félix-Poulat) pour une toute autre politique de l’immigration, pour le droit de vote des étrangers.

raslfront-isere.org



Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.