Indymedia Grenoble

bientôt acheté par le PS? (HTTPS, suite)

Thursday 10 January 2013 par anonyme

[Non classé] [Autres infos]

Cet article est refusé :

Non, ceci n’est pas un article constructif. Le ton des articles de cet(te) auteur(e) ("vous êtes vraiment trop nazes, moi je vais vous expliquer la vie) n’a rien de constructif, ça ressemble plus à du règlement de compte, ce que la charte banit parce que justement, ça n’apporte rien. Un article bien argumenté parlant du même thème, même s’il fait référence à des problèmes de sécurité sur Indymédia Grenoble, serait accepté sans souci.

c’est moi qui ai écrit le truc sur https (voir articles refusés). j’ai posté cet article ici, parce que c’est une INFORMATION, parce que trop souvent, quand on parle de securité informatique, on s’arrete à "installe tor, et ajoute un ’s’ après ’http’" comme si les problèmes de sécurité concernaient uniquement les utilisateurs. les utilisateurs ont certes des choses à faire de leur coté pour sécuriser leurs échanges avec internet. certes (aussi), la sécurité ultime existe pas (et sans doute tant mieux). après, je trouve ça important de pointer les choses du doigt quand un site qui centralise des données plus ou moins sensible a un comportement un peu léger au niveau de la sécurité. c’est une critique qui se veut constructive, et en soit elle a sa place dans la colonne d’articles validés.

Alors, cher modérateur d’indymedia, tu peux:
- soit le prendre pour toi, te dire que "putain, les ptits juges de l’internet ils font chier, ils critiquent tout, hein mais qu’est-ce qu’ils font?" bref, considérer cet article comme une atteinte a ton ego, et le jeter
- soit te dire "tiens, c’est vrai qu’on a loosé sur ce certificat depuis 2 ans et demi, et puis c’est pas mal de temps en temps, un truc qui rappelle (très (très)) vite fait les tenants et les aboutissants de ssl, et comme un paquet de gens (dont certains gèrent des sites ’militants’) ne savent même pas que ça existe ça serait pas mal de le valider..."

et non j’utiliserais pas ta liste, parce qu’après ca va polluer ma boite mail, que je serais obligé de donner un mail de contact, et que bordel, qui questionnera ce comportement si personne en parle publiquement? ouais, parce que les archives publiques de la liste, franchement, qui les lit? a part probablement un contractuel de la dcri qui se tape les archives de tous les indymedias francophones des fois que... ’public’ c’est affiché ’à la vue de tous’, pas ’sur le mur derrière la chaudière au fond de la cave après trois porte dont une a la poignée cassée et un escalier (fait gaffe il manque une marche et en plus y a plus de lumière)’ et s’il te plait, hein, ne m’invite pas a ta prochaine réunion pour en causer.

c’est comme si la moitié des squats de la ville laissaient leur porte grande ouverte, et qu’un type, qui a autre chose a foutre qu’a faire le tour des squats pour prendre les gens par la main et leur expliquer que laisser la porte grande ouverte ca peut poser des problemes, donc ce type, il colle sur le panneau d’affichage d’un squatt particulierement fréquenté, entre deux affiches pour des concerts, un texte qui dit pourquoi il trouverait important qu’on se préoccupe de fermer la porte d’entrée, ne serait-ce que pour laisser le froid dehors.

"le privé est politique", c’est pas que pour les histoires de cul qui tournent mal, cher indymedia.



Compléments d'informations :

copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.