Indymedia Grenoble

c’est maintenant que j’ai envie de t’insulter!

Saturday 12 January 2013 par anonyme

[Non classé] [Autres infos]

Cet article est refusé :

Ceci n’a pas sa place en article. Un message qui s’adresse au collectif n’est pas un article. Ca n’est pourtant pas très compliqué. contact at grenoble.indymedia.org

citez moi une phrase qu’on peut qualitfier d’insultante, ou de méprisante?

j’ai juste pointé des faits, et émis des hypothèses sur les raisons de votre réaction. pour le moment, les commentaires "méprisants" voire "insultants" c’est pas moi qui les fait, c’est la personne qui écrit le petit bourt de texte au dessus de l’article...

sans déconner, il aurait été refusé, le premier article, avec un mot genre "c’est pas l’endroit de poster ça, mais on va quand meme jeter un oeil a cette histoire de certificat" j’aurais pas pris ça comme ça. tu l’aurais placé dans ’debattus’ après le deuxieme, on aurait pu avoir une conversation sereine sur tout ça.

là c’est vraiment de l’entêtement (partagé, c’est vrai) dans la non communication.

ça vous interesse pas ce que pensent les gens, en fait? on doit tous etre des putains d’inhumains sans opinion, pour pouvoir ecrire des articles propres et pseudo-objectifs, dénués de sentiments? ouais, pour moi, l’enervement c’est un sentiment, la froideur numérique de vos messages par contre... rien qu’elle, toute seule, elle gagne ses galons de "mépris" et "d’insulte"...

et j’ai déja dit que je voulais pas ecrire un mail parce que c’est un info dont on doit pouvoir parler publiquement.

du coup, pour en finir en beauté avec toute cette histoire, j’espere que vous allez gerer cette histoire de certificats, et qu’ensuite vous irez chaleureusement (attention l’insulte arrive) crever du scorbut, bande d’élitocrates de merde avec votre noblesse modératrice dans votre sainte république bananière Opeunepublichingue (et ça c’est que je pense vraiment, quand je me laisse, moi aussi, aller a être un trouduc).

adieu.




copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.