Indymedia Grenoble

Iran il faut stopper l’exécution de cinq prisonniers politiques Arabes Ahwazi

Wednesday 6 February 2013 par anonyme

[Impérialismes / Solidarités internationales] [Autres infos]

Iran il faut stopper l’exécution de cinq prisonniers politiques Arabes Ahwazi.

Le régime dictatorial et fasciste de Khamenei et d’Ahmadinejad n’a de cesse d’augmenter ses persécutions contre ses minorités régionales pour assoir son pouvoir totalitaire, ces persécutions visent particulièrement des communautés comme celle des minorités Arabophones Awhazi qui vivent dans la province méridionale Iranienne du Khuzestân, des populations qui sont considérées comme des Iranien-nes de seconde zone par Téhéran. Et dont les activistes et militant-es politiques ou culturels, subissent depuis les soulèvements populaires qui avaient éclatés dans cette province du pays depuis les années 2005-2009 , des mesures discriminatoires et racistes, des pressions et des persécutions diverses, des arrestations et des détentions arbitraires dans des centres de détentions clandestins, des tortures, des enlèvements et des « disparitions », des assassinats ciblés d’activistes camouflés en « suicides » et bien sur aussi des dizaines de condamnations à la peine de mort.

Pour diffusion immédiates : Le destin de Cinq prisonniers politique Arabophones Iraniens Ahwazi reste inconnu alors qu’ils font face à des menaces d’exécutions imminentes. La communauté internationale et les organisations de défense des droits de l’homme, doivent faire pression sur la « république islamique » d’Iran ou IRI, pour qu’elle suspende immédiatement et sans condition les exécutions de ces cinq prisonniers politiques.

L’Iran Human Rights Documentation Center se joint aux organisations des sociétés civiles du monde, aux organisation Iraniennes , Arabes et internationales se battant et militant pour la défense des droits de l’homme. Et à tout les groupes de travaux se battant pour l’abolition de la peine de mort qui se sont mobilisés et ont exprimé leurs préoccupations, contre les exécutions programmées par les autorités de la « république islamique d’Iran » ou-IRI. de ces cinq prisonniers politiques issus de la minorité Arabophone Iranienne Awhazi.

Dans une déclaration conjointe publiée il y a deux semaines, 30 ONG se battant pour le défense des droits de l’homme, dont la lauréate Iranienne du prix Nobel de la paix le Docteur Shirin Ebadi, on appelé à l’arrêt immédiat des exécutions de ces cinq hommes et prisonniers politiques Arabophones Iraniens qui se nomment : Jaber Alboshoka, Mokhtar Alboshoka, Hadi Rashedi, Hachem Shabaninejad et Mohammad Ali Amourinejad.

Ces derniers jours le Bureau du Haut commissariat relatifs aux questions des droits de l’homme des Nations Unies et la commission étrangère du Commonwealth Office au Royaume uni , ont respectivement appelé à l’arrêt des exécutions de ces cinq prisonnier politiques, et se sont dit préoccupé par les caractère inéquitables des procès qu’avaient subis ces cinq hommes , dont les « aveux » ont été arrachés après qu’ils aient été soumis à des pressions psychologiques, à des violences et des tortures graves.

Ces cinq hommes avaient été condamnés à mort en juin 2012 dernier. Mercredi 9 janvier 2013 leurs familles ont été avisées par courrier et par téléphone que leurs condamnations à mort avaient bien été confirmées par la Cour suprême Iranienne. Depuis les membres des familles de ces cinq prisonniers continuent de maintenir qu’elle n’ont toujours actuellement aucunes informations ni de nouvelles, sur le sort des cinq hommes depuis qu’ils ont été transférés le vendredi 18 janvier dernier, par les forces répressives Iranienne depuis la prison de Karoun à Ahvaz vers une destination et un centre de détention inconnu,

« Les Arabophones Ahwazi constituent l’un des groupes minoritaires les plus socialement, politiquement , économiquement, discriminé et marginalisé dans l’Iran aujourd’hui » a déclaré Gissou Nia, le directeur exécutif de L’Iran Human Rights Documentation Center : « L’absence d’une procédure régulière et de garanties d’un procès équitable accordés à ces cinq hommes est en partie le reflet de la plus grande partialité du gouvernement central Iranien , cela démontre le racisme institutionnel érigé par ce gouvernement envers ces groupes minoritaires. Le gouvernement iranien doit faire tout son possible pour répondre à ces irrégularités flagrantes qui se sont déroulé dans le processus judiciaire de ces cinq hommes. Et doit stopper leurs exécutions immédiatement » a-t’il conclu.

En l’absence d’indications officielles sur l’emplacement des lieux de détentions et de l’état physique de ces cinq prisonniers. Et alors que nous savons qu’ils peuvent être exécutés à tout moment. La communauté internationale et toute les Ong se battant pour la défense des droits de l’homme, doivent prendre des mesures immédiates pour empêcher l’exécution de ces cinq hommes.

Pour plus d’informations et pour vous joindre à cette campagne vous pouvez contacter :

Gissou Nia : Directeur exécutif du Iran Human Rights Documentation Center

Email : gnia@iranhrdc.org

Téléphone : +1 203 654 9342

On également signé cet appel les organisations Iraniennes et Internationales suivantes

1. Shirin Ebadi, Nobel Prize Laureate 2. Arab Organization for Human Rights in UK 3. Arseh Sevom (Third Sphere) 4. Association for Defence of Azerbaijani Political Prisoners in Iran (ADAPP)5. Balochistan Human Rights Organisation 6. Centre for Combating Racism and Discrimination against Arabs in Iran” (CCRDAI)7. Committee of Human Rights Reporters (CHRR) 8. Together against the Death Penalty/ Ensemble contre la peine de mort (ECPM) 9. European Ahwazi Human Rights Organization (EAHRO) 10. Iran Human Rights 11. Iran Human Rights Documentation Center 12. Iranian Cultural Society, Switzerland 13. Iranian Progressive Youth (IPY) 14. Iraqi Coalition Against the Death Penalty15. Justice for Iran NGO16. Kurdish Human Rights Association17. Kurdish Human Rights Network 18. Mothers of Laleh Park/ Dortmund19. Mothers of Laleh Park/ Hamburg20. Mothers of Laleh Park/ Los Angeles – Valley21. Mothers of Laleh Park/Köln22. Mourning Mothers of Iran – London 23. National Centre of Justice Iraq-UK 24. Shahrvand Yar (Citizen’s Friends) 25. Society for the Defense of Human Rights in Iran – Austria 26. The Abdorrahman Boroumand Foundation 27. The Arabic Network for Human Rights Information (ANHRI) 28. The Association for Human Rights in Kurdistan of Iran-Geneva 29. The Mothers for Peace, Montreal30. United4Iran.

Voir aussi sur :

http://www.iranhrdc.org/english/english/news/press-statements/1000000233-halt-the-execution-of-five-ahwazi-arabs.html

http://www.iranhrdc.org/english/news/1000000231-halt-execution-of-five-ahwazi-arabs.html#.UQAOHB2RTZc

http://ukforiranians.fco.gov.uk/en/news/?view=News&id=851520682

D’autres informations sur l’Iran en français.

http://www.iranenlutte.wordpress.com/

http://www.soliranparis.wordpress.com/

http://www.iran-echo.com/



Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.