Indymedia Grenoble

La première Grevue de presse 2013

Wednesday 6 February 2013 par Marathon-man

[Infos locales] [Média]

Revoici la Grevue de presse, une petite sélection non exhaustive et brute de décoffrage d’informations parues dans des médias locaux, Le Dauphiné Libéré, Grenews, Les Nouvelles de Grenoble, Isère Magazine, ou encore la revue de presse de l’ADES. Des petits zooms sur ce qui se passe à Grenoble et ses environs.

* * *

GRENOBLE NUMÉRO 1 DES DRONES

Basée dans les anciens locaux de Cémoi, l’entreprise Delta drone est en passe de devenir le principal fabricant de drones en France. Avec une trentaine de salariés, Delta drone construit quelques centaines de drones par an. Ces appareils volants téléguidés ont une envergure d’un mètre vingt, une autonomie de vol d’environ 15 minutes. Ils sont équipés d’un caméra classique et d’une caméra thermique capables de détecter automatiquement des formes, par exemple pour surveiller les remontées mécaniques, localiser des victimes, surveiller une zone avant avalanche... Coût annoncé : 2500 euros par mois en location. (DL, 30/01)

* * *

LOYERS EN BAISSE ?

La FNAIM a publié un bilan 2012 du logement dans l’agglomération grenobloise. Selon ce rapport, les loyers sont en baisse pour la sixième année consécutive, soit environ -8% en 6 ans (sachant que l’inflation est d’environ 2% par an). 3500 logements privés vacants seraient en attente d’être loués, soit environ 6% du parc locatif privé. Concernant les ventes d’appartements et de maisons, elles seraient en recul de 20% par rapport à 2012, avec un prix moyen de vente relativement stable (-0,8%), sauf pour les pavillons dont les coûts ont légèrement augmentés (+1,5%). (DL, 24/01) La période est donc assez morose mais pas catastrophique, l’immobilier restant une valeur "sûre".

* * *

ROUGE CRAMOISI

Depuis le 12 janvier et l’intervention militaire française au Mali, la France est en plan vigipirate "rouge renforcé", dernière étape avant le "rouge écarlate". Des équipes supplémentaires de police ou de militaires patrouillent en permanence dans les gares, les transports en commun, les écoles, les lieux de cultes, les zones à forte concentration de foule comme Grand-Place. Aucun "incident" n’a été enregistré en Isère. (DL, 04/02)

* * *

CONTRÔLER LES CONTRÔLEURS

Deux étudiants ont lancé une page Facebook pour informer de manière participative et en temps réel sur la présence des contrôleurs de la Semitag. 2300 personnes ont déjà "liké" cette page qui facilite la fraude. La page s’appelle "Infos Contrôleurs Grenoble". Les deux étudiants sont en "Tech de co" et affirment avoir surtout conçu cette page Facebook comme un "outil pour diffuser les événements étudiants de leur école".(DL, 02/02)

* * *

DÉLOCALISATIONS MON AMOUR

La Région Rhone Alpes a perdu 25 % de ses effectifs industriels entre 1990 et 2010, dont 40 000 emplois dans le textile et 26 000 dans la métallurgie. La région reste cependant la seconde région la plus industrialisée de France après l’île de France. Parmi les rares secteurs industriels qui gagnent des emplois : la gestion des déchets, la pharmacie et l’agro-alimentaire. (DL, 22/12)

* * *

COMBIEN ÇA COUTE LES LOUPIOTES ?

Selon la mairie de Grenoble, les illuminations pour Noël coûtent environ 150 000 euros par an, soit un million d’anciens francs. (DL, 22/12)

* * *

CRISE AUX URGENCES

Les médecins urgentistes du CHU de Grenoble ont menacé de démissionner. Ils dénoncent le manque de personnels et de lits d’accueil, les délais d’attente élevés, une « maltraitance institutionnelle organisée », un « manque flagrant de moyens ». Un bras de fer avec la direction du CHU est engagé. (DL, 31/01)

* * *

POLLUER PUIS ÉTUDIER LA POLLUTION

D’ici quelques années devrait se construire près de la gare Valence TGV un centre d’écotoxicologie, ECOTOX, pour étudier les « effets des produits contaminants sur l’environnement et sur l’humain ». Le centre devrait rassembler une trentaine de chercheurs et ingénieurs, pour un budget total d’environ 85 millions d’euros. Le CEA, le CNRS, l’INPG et diverses autres institutions expertes dans la fabrication de produits toxiques sont sur le coup. (DL, 31/01)

* * *

MINATEC S’AGRANDIT

Une extension de Minatec est prévue pour 2014, pour un coût d’environ 10 millions d’euros. Le centre en nano et biotechnologies serait très demandé par les entreprises pour y développer de nouveaux produits. (DL, 19/01) Plus d’Ecotox, plus de Minatec, ça se tient.

* * *

CATABRAQUAGE ET BIOBRAQUAGE

Dans de précédentes grevues de presse nous indiquions la recrudescence de braquages d’hypermarchés à scooter. Celui de Lerclerc Comboire a mal tourné pour les deux jeunes de 17 et 18 ans qui, armés d’un fusil et juchés sur un scooter, ont tenté de braquer le rayon bijouterie : un client s’est jeté sur un des jeunes, tandis que l’autre, s’enfuyant, a été rattrapé par les vigiles après avoir tiré au fusil. (DL, 18/01) Quelques jours plus tard, d’autres braqueurs ont eu plus de chance en braquant la superette bio Satoriz de Saint Martin d’Hères, empochant semble-t-il quelques centaines d’euros (DL, 05/02)



Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.