Indymedia Grenoble

Ciné club d’Antigone / Profession Magliari (I Magliari)

par Antigone

Thursday 28 February 2013 à 20:00

Antigone

Ciné club d’Antigone
Profession Magliari (I Magliari)

Italie, 1959, 107 mn, NB Scénario : Francesco Rosi, Suso Cecchi d’Amico, Giuseppe Patroni Griffi, Chef opérateur : Gianni Di Venanzo, Montage : Mario Serandrei, Musique : Piero Piccioni, Décors : Dietel Bartles, Producteur : Franco Cristaldi, Production : Vides Titanus Avec : Renato Salvatori (Mario Balducci), Alberto Sordi (Totonno), Belinda Lee (Paula Mayer), Nino Vingelli (Vincenzo), Aldo Giuffrè (Armando)

Ouvrier italien originaire de Grosseto, émigré en Allemagne, Mario Balducci, dont le contrat de travail est arrivé à expiration, est seul et désemparé à Hanovre. Il pense rentrer en Italie. C’est alors qu’il rencontre, dans une brasserie, un groupe de Napolitains, dont Totonno qui lui propose de rejoindre la lucrative association de Magliari dont ils font partie. Les Magliari vendent au porte-à-porte des coupons de tissus et des tapis de mauvaise qualité, selon des méthodes relevant de l’escroquerie. Faute de mieux, appâté par l’argent facile et par la perspective de ne plus devoir trimer en usine, Mario accepte sans trop se poser de questions....Mais il s’agit là d’une liberté apparente, l’émigrant reste encore et toujours un exploité. La société archaïque de type «camorriste», dont il est issu, le suit, se met d’accord avec ses nouveaux patrons, et tout fonctionne comme auparavant.

Ce deuxième film de Francesco Rosi, tourné avant Salvatore Guiliano, mélange de néo-réalisme, de comédie italienne, tout en étant fortement influencé par le film noir américain, nous permet de découvrir dans l’Allemagne du miracle économique d’après guerre, la présence d’une immigration italienne de prolétaires et de combinards. Un film qui rend parfaitement l’atmosphère industrielle et portuaire de l’Allemagne du Nord et l’ambiance de cette communauté de déracinés.

JPEG - 104.8 kb

Prix Libre

Antigone est un café-bibliothèque-librairie autogéré par des bénévoles et fonctionnant sans subvention. La bibliothèque compte plus de 6000 titres pour enfants et adultes avec un important fonds sur la pensée libertaire. La librairie défend l’édition indépendante et la presse alternative. Antigone est aussi un lieu d’accueil et de ressources pour les groupes, réseaux, collectifs, associations d’ici et d’ailleurs. On y organise des évènements politiques et des temps plus festifs. Agiter les esprits et les individu-es autour de pratiques politiques et artistiques ; être un lieu de contacts, de débats et d’ouverture sur la diversité du monde et des luttes qui l’agitent, voilà quelques uns de nos desseins.

Antigone, café-bibliothèque, vous accueille le mercredi de 16h à 21h, le jeudi de 18h30 à 21h30, le vendredi de 18h30 à 22h,
22 rue des violettes, 38100 Grenoble
Tram ligne C, arrêt Vallier-Catane / Bus 32, arrêt "champs elysées" / Bus 26, arrêt "Vallier Catane"
06-74-51-29-03 / 04-76-99-93-23
contact @ bibliothequeantigone.org
www.bibliothequeantigone.org



Ajouter un complément d'information

Voir le calendrier
copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.