Indymedia Grenoble

sabotons le train-train quotidien

mardi 3 février 2009 par anonyme

[Infos locales] [Révoltes / Luttes sociales]

Ce matin, aux alentours de 7h sur le pont du tram entre grand sablon et les taillées, un feu de pneus, de poubelles, de colère et de joie bloquait les trams. Sur la barrière du pont était accrochée une banderole (visible depuis la rocade) sur laquelle on pouvait lire : "sabotons le train-train quotidien".

- parce que la machine capitaliste tourne toute seule, ne nous laissant que très peu de choix de vivre comme nous le voudrions, il y a du sens à mettre des cailloux dans l’engrenage en empêchant chacun-e de se rendre au boulot ou en cours, libérant ainsi du temps pour engranger autre chose que du profit et de la rentabilité.

- parce que beaucoup sont emprisonné-espour leur révolte et que les lois anti-terroristes offrent un formidable outil à l’Etat pour mettre en place une répression politique au nom du sécuritaire, il y a un sens à continuer de chercher à créer des dommages(selon les moyens dont nous disposons) pour ce qui nous opprime au quotidien.

- parce qu’à la fac comme dans la rue, il y a des tentatives de libérer du temps et de l’espace pour réfléchir ensemble à des manières de créer autre chose, il y a du sens à tenter de soutenir les volontés de secouer la routine morbide du capitalisme.

- parce que nous refusons de laisser faire sans nous mouiller et que nous voulons agir là ou nous le pouvons : libérons notre temps en sabotant le train-train quotidien !



Compléments d'informations :

Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.