Indymedia Grenoble

rafle de squatteureuses / notre saga rhones-alpaines...

jeudi 19 novembre 2009 par anonyme

[Infos locales] [Logement / Squats]

Indymedia Grenoble fonctionne selon le principe de la publication ouverte, c’est à dire que chacun·e peut y publier une contribution (textes photos, liens). Le collectif de modération n’est pas l’auteur des contributions. Celles-ci n’engagent que leurs auteur·e·s. L'équipe d'administration − comme indiqué dans la charte − n’a pas à porter de jugement collectif sur les contenus publiés.

Petit rappel des faits sur la situation des squats en rhones-Alpes en ce mois de novembre pas très hot qui ne donne pas trop envie de mettre ses miches dehors. Je ne fais l’état des lieux que des squats expulsés ou expulsables où je suis allée. Quand je connais pas j’ai peur de faire de la presse people. Jeudi 5 novembre la isla boulita à grre se fait dégager par Bouygues car ils se recyclent ils vendent pas que des armes de destruction massive, ils n’ont pas que le monopole médiatique, ils construisent pas que des prisons, ils détruisent aussi des squats à coup de pelleteuse ! Le Komifo à lyon c’est fini et autant dire qu’on s’est bien fait fracassé la gueule komifo par les keufs et les bergers allemands. Pour ce qu’il en est de Lyon, le Sheitan est expulsable, le GlamGlossRoseBaby est en attente de... ?! La maison occupée de Sainté s’est faite jarclée la semaine dernière après seulement quelques mois d’activités et d’habitation, les pilos après presque 1 an et demi d’occupation se sont fait expulséEs ce mardi 17...Voilà pour ce constat amer, désolée pour celleux que j’oublie. Ce petit message ne sers pas à faire une rubrique nécrologique des squats morts et expulsés ( y’aura surement peste noir pour ça ouhou !!! ), juste pour se rappeller qu’on a vécu des chouettes moments dans ces différentes Z.A.T, qu’on en passera encore, que bien entendu s’est pas fini, même si ça sera de plus en plus tendu vu qu’ils n’ont toujours pas descotché de "l’extrème gauche" et de ses méchantEs squatteureuses. Voilà une petite touche emo et un gros big up aux squatteureuses de partout et à toutes celleux qui lutte contre touts formes de domination.



Compléments d'informations :
si tu veux
par anonyme,
le 20 novembre 2009

tu peux envoyer ton texte (et d’autres concernant les squats) sur la mailing-liste publique de squat !net :

squats-fr-diffusion at squat.net
[inscription facultative pour y poster des mails]

suite...
par anonyme,
le 22 novembre 2009

salut !

pour Lyon, Il y a aussi le chant des sirènes qui est expulsable, la date d’expulsion du GGRB est éminente, nous organisons à Lyon le 05 décembre, une soirée qui aura pour thèmes squat et rebetiko, cette soirée fera un point sur les squats lyonnais et alentours sur la situation à chambery (sous pretexte d antiterorisme...), cette soirée sera en soutien à des amendes du squat du Boulon ( toujours vide..) et de la brêche, ces amendes s’élèvent en tout à environ 4000 euros..., ça serait presque un appel à soutien que j ’évoque là... à bientôt.

Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.