Indymedia Grenoble

Communiqué des habitants du CAO

mardi 4 avril 2017 par anonyme

[Infos locales] [Migrations / Sans-paps]

On veut rester ici !

On est venus de Paris à Grenoble en novembre. On aime cette ville et on voudrait s’intégrer dans sa communauté. On veut rester ici et apprendre le français, c’est pourquoi on fait appel à votre solidarité.

On a traversé beaucoup de pays, rencontré beaucoup de problèmes et de dangers. On a réussi à arriver en France, vivants, pour construire une vie tranquille et calme.

Mais la menace de la procédure Dublin est un nouveau mur devant nous. Elle nous empêche de demander l’asile en France et nous menace d’expulsion vers le premier pays européen où nos empreintes ont été prises.

Nous demandons votre soutien pour stopper les procédures Dublin car on n’est pas venus ni pour le plaisir, ni pour faire du tourisme : on est venus demander l’asile.

Beaucoup de réfugiés sont arrêtés et enfermés en centre de rétention ou risquent d’être expulsés vers leur pays d’origine, juste parce qu’ils n’ont pas de papiers. Ça représente un grand danger dans des pays en guerre, de la prison pour longtemps ou la mort.

On se bat pour la régularisation de tou.tes et pour pouvoir s’intégrer.

Pour l’arrêt de la procédure Dublin.

Pour l’arrêt des expulsions vers les pays d’origine.

On veut rester à Grenoble et vivre ici.

Des réfugiés habitants à Grenoble.



Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.