Indymedia Grenoble

[Indymedia Grenoble] Le retour de la version papier

jeudi 20 juillet 2017 par anonyme

[Infos locales] [Média]

Certains l’ont peut-être déjà remarqué début juillet :

Indymedia Grenoble en version papier est de retour !

Après plus de huit ans sans nouveau numéro, on recommence la numérotation au #0 bis.

Au sommaire, une sélection qui nous a paru représentative, intéressante, et plus lisible sur papier des articles qui ont été publié entre janvier et fin mai 2017. Environ 250 exemplaires ont été imprimés à titre d’essai, et un certain nombre a déjà été soit distribué à la criée, soit déposé à :
- la BAF (2 chemin des Alpins)
- Antigone (22 rue des Violettes)

Et même si les stocks sont peut-être déjà épuisés ici et là, on espère pouvoir en redistribuer quelques-uns dans les mois qui viennent, ainsi que dans quelques autres lieux, dont la liste sera alors mise à jour sur cette page.

On espère pouvoir ressortir ainsi un nouveau numéro au moins tous les six mois, et on devrait pouvoir assurer au moins un prochain numéro pour l’hiver à venir.


Édito

Indymedia c’est toi, c’est moi, c’est nous. C’est un réseau mondial de contre-information qui essaie de fonctionner de façon décentralisée et sans hiérarchie. Indymedia rassemble plus d’une cinquantaine de sites locaux. Indymedia, surtout sur internet, mais pas que…

La publication ouverte peut-elle casser des briques ?

Un an qu’une nouvelle équipe a repris Indymedia Grenoble. Un an que cette équipe s’agrandit. La force est avec nous, et on ne sait plus quoi en faire.

Du coup on s’est dit : pourquoi ne pas la dépenser dans une édition papier. Un truc qui ne s’était pas produit depuis plus de dix ans. Seul les plus vieux s’en souviennent !

Parce-qu’on pense que certains des textes qui sont publiés par « moi-toi-nous » méritent une autre temporalité que celle d’internet.

Parce-que les textes longs sont quand-même plus faciles à lire sur papier que sur un écran.

Parce-qu’on n’a pas toujours l’électricité et internet tout le temps et partout.

Parce-que c’est plus facile de parler d’Indymedia Grenoble et publication ouverte quand on a un numéro sous la main à montrer à ceux qui ne connaissent pas (ou alors mal).

Parce-que c’est moins cher que le Postillon.

Parce-que Grenoble est une ville innovante.

Parce-que Grenoble Le Changement ne le fait pas encore.

Bonne (re)lecture.

L’équipe d’Indymedia Grenoble
contact grenoble.indymedia.org


Sommaire

- Center Parcs de Roybon : le jugement du censeil d’état sera rendu en juin
- « Ni Le Pen, ni Macron ! » Ni refus, ni révolution
- Retour sur la manifestation du sept mai au soir à Grenoble
- Journée Internationale des travailleurs : quelques réflexions sur l’histoire, les méthodes de lutte, et les élections à venir
- Expulsion des exilés du village olympique du 1-3 rue Aristide Bergès
- K-way noirs et chasubles rouges doivent avancer ensemble
- Nos vies ne rentrent plus dans leurs urnes
- Lettre aux républicains sur le saccage de leur local
- Biennale des villes en transition de Grenoble : une transition ? Certes, mais avec qui ? et vers quoi ?
- Carignon saison 6 : « À la reconquête du Trône des Verts : A feast for crows »
- Mode d’emploi pour démonter un compteur Linky et rebrancher un ancien compteur
- Adresse à la censure/modération
- Venue en France depuis le Venezuela
- L’état grec fait la chasse aux migrant·e·s et à leurs soutiens anarchistes à Athènes

Télécharger (environ 7 Mo)



Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.