Indymedia Grenoble

Le patio solidaire cherche des soutiens

mardi 19 décembre 2017 par anonyme

[Infos locales] [Migrations / Sans-paps] [Logement / Squats] [Répression / Contrôle social]

Indymedia Grenoble fonctionne selon le principe de la publication ouverte, c’est à dire que chacun·e peut y publier une contribution (textes photos, liens). Le collectif de modération n’est pas l’auteur des contributions. Celles-ci n’engagent que leurs auteur·e·s. L'équipe d'administration − comme indiqué dans la charte − n’a pas à porter de jugement collectif sur les contenus publiés.

Une soixantaine de personnes réfugiées qui vivaient dans la rue, accompagné·e·s par des militant-es et étudiant-es ont trouvé à se loger et habitent depuis deux semaines au patio solidaire, un local qui servait à entreposer des tables et des armoires à l’université.

Mais l’Université doit s’inquiéter pour ses meubles car elle exige de récupérer son local avant les vacances d’hiver. Autrement dit « tout le monde dehors le 22 décembre ! ».

Le préfet, accompagné par le directeur de l’offii a recu ce matin une délégation d’habitant-es du patio solidaire, ils n’ont promis ni logement, ni hébergement décent, le préfet promet seulement d’envoyer la police, si l’université le demande, vendredi 22 pour les expulser du Patio et voir du pays si l’occasion se présente.

Si vous avez des idées pour convaincre les dirigeant·e·s de l’université qu’il est plus utile d’abriter des humains que des tables n’hésitez pas à venir en parler au patio.

Si vous préférez parler directement à un dirigeant vous trouverez le numéro du DGS dans l’annuaire de l’Université Grenoble Alpes. Vous trouverez le patio rue des Résidences, à coté du carrefour de la rue des Résidences et de la rue des Universités.

Tous les soutiens sont bienvenus.

http://grenoble.aveclesexiles.info/



Compléments d'informations :

Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.