Indymedia Grenoble

Appel à vigilance pour les tous les glaneurs de l’agglo

mercredi 27 décembre 2017 par Fratrie des glaneurs

[Infos locales] [Travail / Précariat]

Indymedia Grenoble fonctionne selon le principe de la publication ouverte, c’est à dire que chacun·e peut y publier une contribution (textes photos, liens). Le collectif de modération n’est pas l’auteur des contributions. Celles-ci n’engagent que leurs auteur·e·s. L'équipe d'administration − comme indiqué dans la charte − n’a pas à porter de jugement collectif sur les contenus publiés.

Plusieurs appels à vigilances pour les glaneurs de l’agglomération :

Info du jour et appel à vigilance si vous allez à Inter porte de France en ce moment trop tôt (dans les eaux de 20h) ou si il y a des vigiles rôdent dans le coin, le petit nouveau est nerveux et irrespectueux mais menace de passage à tabac les glaneurs, glaneuses qui sont surpris en train de faire de la récup dans leurs poubelles dans leur cours.

Solution :
- Venir à plusieurs
- Venir plus tard
- Ou les deux en même temps, la plus sûre

Je vous invite aussi à contacter au 04 76 86 63 30 ou à venir sur place l’Inter marché de porte France à Grenoble afin de signaler que certains vigiles de la sécurité se comportent très mal et menacent les glaneurs qui osent venir glaner chez eux pour la plus part correcte, laisse propres les lieux et ni vole ou dégrade le matériel sur place.

Ce soir avec une amie et membre du collectif avons décidé de faire une petite récup hors "soir d’action officiel", elle attendez dans sa voiture quand ça s’est produits.. Je suis arrivé dans leur cours vers les vingt heures pour glaner comme à mon habitude. Au bout de quelques minutes sur place à peine eux le temps de prendre un sac de farine Bio légèrement déchiré, deux vigile surgissent depuis la porte interne de la cours. Là j’hésite entre me cacher ou dialoguer avec eux et je décide la diplomatie et de tenter de leurs expliquer que je ne fais que de la récup’ et que je ne suis pas là pour foutre le bazars ni les voler mais quinine, s’ensuivent insultes contenant souvent le mot « pute » ainsi qu’une menace de tabassage dans le cours « Si tu reviens ici la prochaine fois, cette fois ci tu ne ressortira pas » grosso modo. Nous sommes partie assez dégoûté et remonté et nous avons continuer notre tourné vers un autre endroit fructueux. Plus tard dans la soirée avec aussi un ami et membre du collectif, sommes revenu comme je l’avais promis aux vigiles pour leur montrer que nous n’avions pas peur d’eux et que ont ne nous menacent pas aussi facilement, ça n’a pas louper nous sommes parti avec deux jolis sacs cabas rempli à ras bord.

Second appel à vigilance si vous allez du coté de la zone commerciale de St Égrève, ça grouille de joyeusetés de gendarme et d’agents de sécu. dès qui choppent des glaneurs c’est toute une histoire et empêchant à la même occasion le glanage. Cela devrez certainement durer jusqu’en début janvier Certain·e·s d’entre nous au sein du collectif théorisons qu’ils sont juste là pour prévenir les cambriolages et que c’est chaud, d’autres ont l’hypothèse qu’ils sont là surtout rien que pour nous et NON pour les cambrioleurs. Je vous laisse en juger par vous même. Nous avons comme précédent dit il y a quelques semaines que nous avions fait les frais quand nous, nous sommes fait contrôlé ont confisqué temporairement la carte grise de sa voiture à l’une de nos meilleur élément. Donc prudence si vous y allez…

Sur ce Joueuses fêtes de Noël et de fin d’année.



Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.