Indymedia Grenoble

Pétition « Non à la démolition du 20 galerie de l’Arlequin »

dimanche 28 janvier 2018 par anonyme

[Infos locales] [Logement / Squats]

Indymedia Grenoble fonctionne selon le principe de la publication ouverte, c’est à dire que chacun·e peut y publier une contribution (textes photos, liens). Le collectif de modération n’est pas l’auteur des contributions. Celles-ci n’engagent que leurs auteur·e·s. L'équipe d'administration − comme indiqué dans la charte − n’a pas à porter de jugement collectif sur les contenus publiés.

Bonjour,

Le collectif contre les démolitions imposées a choisi de participer au dispositif municipal grenoblois de pétition pour se faire entendre auprès de la mairie concernant leur combat contre la démolition du 20 galerie de l’Arlequin.

La pétition pour voter contre cette démolition est donc en ligne depuis hier, il faut obtenir 2000 signatures de résidents grenoblois de plus de seize ans.

Pour rappel cette démolition c’est :
- contre la volonté des locataires qui refusent de quitter leurs logements, à bas loyer, de bonne qualité et en bon état.
- le départ imposé aux locataires du quartier, vers des logements plus chers, ou plus loin vers la périphérie.
- la perte d’au moins quatre-vingt, peut-être 190 logements HLM à très bas loyers (rappel : Grenoble est en deçà des 25% de logements sociaux imposés par la loi)
- un non-sens économique : une réhabilitation (promise depuis des lustres aux locataires) coûterait moins cher qu’une démolition.
- un bon coup financier pour le bailleur SCIC Habitat (filiale SNI/Caisse des dépôts), qui va se débarrasser gratuitement de locataires pauvres pour construire − en étant subventionné, des logements sociaux à loyers élevés.
- une farce démocratique : la concertation n’a jamais permis aux habitants de la Villeneuve de se positionner pour ou contre la démolition du 20 galerie de l’Arlequin.

Soutenir le comité des résidents du 10-20 galerie de l’Arlequin, organisés au sein du DAL38, est une nécessité car leur combat est long et difficile (pression du bailleur, des élus, dégradation progressive, arrêt de l’entretien quotidien, expulsions illégales, etc.). Cette pétition est avant tout un outil pour mobiliser et faire entendre leur voix, mais aussi celle de tout.es celles et ceux qui refusent de voir d’autres logements sociaux, garants d’un loyer abordable dans une ville où les prix flambent, disparaître.

Le lien pour signer la pétition.

La Villeneuve appartient à celles et ceux qui l’habitent, pas à celles et ceux qui l’achètent !

La ZAD nous a montré que quelque soit l’adversaire et ses moyens, la lutte paye.

Merci d’avance, le combat continue,
Plusieurs actions à venir.



Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.