Indymedia Grenoble

Marchons pour un logement adapté et digne pour toutes et tous

par anonyme

samedi 24 mars 2018 à 14:00

arrêt Bruyère sur la ligne A

PNG - 1 Mo

Le samedi 24 mars, à l’appel de plusieurs organisations aura lieu une grande marche pour le droit à un logement décent, digne, choisi et adapté pour touts et tous !

L’occasion de crier notre colère contre les expulsions, contre les démolitions, contre la cherté des loyers et pour le droit de choisir où vivre et comment !

Nous marcherons…

- avec les locataires du 10-20 galerie de l’Arlequin qui se battent sans relâche contre la démolition de leurs logements et les monsonges permanents.
- avec les occupant·e·s du Pation Solidaire sur le campus universitaire toujours sur place, et faisant de ce lieu un symbole pour les personnes exilé·e·s et sans logement.
- Pour soutenir les mobilisations collectives qui ont permis l’occupation de logements et de bâtiments vides pour que des sans-logis puissent s’y loger, ont permis d’éviter des expulsions ou d’obtenir des relogements.
- pour accompagner les combats contre la précarité énergétique et quelques victoires concrètes comme la prise en charge du chauffage et le rétablissement de l’électricité au 6 rue Jay, bâtiment réquisitionné par la lutte et hébergeant une quarantaine de personnes.

Et nous ferons entendre nos voix pour :

- L’arrêt de toutes les expulsions sans relogement, hiver comme été.
- Le respect du droit inconditionnel à un hébergement et à un logement.
- L’abrogation de la circulaire Colomb, légalisant les rafles dans les centres d’hébergement.
- L’arrêt des coupures d’énergie et l’accès aux fluides comme un bien public garantissant le droit de se chauffer et de s’éclairer.
- La baisse des loyers et des charges dans les zones tendues.
- Stopper la vente et la démolition des HLM et bâtiments publics, réhabiliter les logements et bâtiments vétustes sans augmentation de loyer ni de charges.
- Le droit de choisir son mode d’habitat, par exemple dans les véhicules servant d’habitation.
- La fin de la marchandisation du foncier public et de la spéculation sur le foncier et l’immobilier.
- Le respect de la loi DALO/DAHO, l’application de la loi de réquisition.

Merci de diffuser cet appel, vous pouvez également le partager sur les réseaux sociaux.

JPEG - 157.7 ko



Ajouter un complément d'information

Voir le calendrier
copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.