Indymedia Grenoble

Minatec et les Verts

dimanche 3 juin 2018 par L’un des mille marcheurs contre Minatec le 1er juin 2006

[Infos locales] [Sciences / Nécrotechnologies]

Indymedia Grenoble fonctionne selon le principe de la publication ouverte, c’est à dire que chacun·e peut y publier une contribution (textes photos, liens). Le collectif de modération n’est pas l’auteur des contributions. Celles-ci n’engagent que leurs auteur·e·s. L'équipe d'administration − comme indiqué dans la charte − n’a pas à porter de jugement collectif sur les contenus publiés.

Il y a douze ans nous étions un milliers à défiler contre l’inauguration de Minatec. Parmi nous, quelques timides membres des Verts (qui s’étaient sentis obligés d’être là après cinq mois d’une campagne contre l’inauguration de ce « premier centre européen de recherche en nano-technologies »).

Ces manifestants Verts disparurent rapidement après la chute d’une vitrine de banque cours Berriat et avant la première charge de la police avenue Alsace-Lorraine. Et puis nous nous débrouillâmes sans eux pour le reste de la contestation et de la répression, l’après-midi et le lendemain. Nous nous débrouillâmes également sans eux pour l’anti-répression des mois suivants (trois procès, une joue amochée...). Et pour la suite de la contestation des nano-technologies, mais ça, bon, on était habitués.

A l’occasion de cet anniversaire, un texte qui revient sur la génèse de Minalogic, de Minatec, sur Grenoble, les Verts et le monde-machine m’est passé sous les yeux.

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/...

Nous avons manifesté parce qu’on ne vit pas n’importe où. Dans une ville où les ingénieurs qui font du vélo pour rentrer dans leur villa HQE bioclimatique permettent l’élection d’un Eric Piolle pour se donner bonne conscience, la lecture de textes tels que celui-ci devrait faire partie de la culture G. Ne serait-ce que pour savoir où l’ont vit.



Compléments d'informations :

Ajouter un complément d'information


copyLeft Indymedia (Independent Media Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.