vendredi 22 mars 2019
18h00 - Concert de soutien au Patio Solidaire envoyé le 18/03/19 - Agenda
lundi 25 mars 2019
12h00 - Semaine contre l’apartheid Israëlien envoyé le 17/03/19 - Agenda
samedi 30 mars 2019
13h00 - Manifestation de fin de trêve hivernale envoyé le 06/03/19 - Agenda
vendredi 5 avril 2019
20h30 - [Chambéry] Concert Sans Frontières, sixième édition envoyé le 11/03/19 - Agenda
samedi 6 avril 2019
19h30 - [Chambéry] Concert Sans Frontières, sixième édition envoyé le 11/03/19 - Agenda
Sites amis

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

« Ulrike Meinhof. 68-76 RFA »
envoyé le 24/01/15
jeudi 19 février 2015 20:00
-

« Ulrike Meinhof. 68-76 RFA » Rencontre avec Alain Lacroix

Entre 1968 et 1976, la République fédérale d’Allemagne, sa reconstruction achevée, redevenue la première puissance économique du continent, est secouée par une vague d’attentats terroristes. Le 3 avril 1968, deux grands magasins sont incendiés dans Francfort : l’action marque le début d’une série, bientôt revendiquée par la Rote Armee Fraktion, RAF, Fraction armée rouge. Parmi les têtes pensantes du mouvement : Baader, Meinhof, Ensslin. Pendant plusieurs années, la bande fait trembler la République fédérale ; elle se sert en argent dans les banques ; elle frappe la présence militaire américaine à Heidelberg, à Francfort ; elle fait sauter des locaux de la presse toute puissante, tabloïd et conservatrice. En juillet 1971, une activiste force un barrage et est abattue par la police. Quelques semaines plus tard, un policier est tué au cours d’une fusillade avec des membres de la RAF dans Hambourg...

Ce livre est porté par une voix (celle d’une femme, Ulrike Meinhof, 34 ans en 1968). Il embarque son lecteur dans ces années RAF, dont il donne un récit à bâtons rompus. Si l’auteur prend çà et là quelques libertés d’invention, tout est basé sur des faits réels. « Ulrike Meinhof. 68-76 RFA » n’est pas à lire comme un simple récit supplémentaire sur la RAF. Par un travail sur la voix, sur le fond atmosphérique et chaotique d’une époque, Alain Lacroix fait la tentative d’une reconstitution d’Ulrike M.

Alain Lacroix, Ulrike Meinhof 70, Éditions Pontcerq, 144 p.

Prix Libre

Antigone est un café-bibliothèque-librairie autogéré par des bénévoles et fonctionnant sans subvention. La bibliothèque compte plus de 6000 titres pour enfants et adultes avec un important fonds sur la pensée libertaire. La librairie défend l’édition indépendante et la presse alternative. Antigone est aussi un lieu d’accueil et de ressources pour les groupes, réseaux, collectifs, associations d’ici et d’ailleurs. On y organise des évènements politiques et des temps plus festifs. Agiter les esprits et les individu-es autour de pratiques politiques et artistiques ; être un lieu de contacts, de débats et d’ouverture sur la diversité du monde et des luttes qui l’agitent, voilà quelques uns de nos desseins.

Antigone, café-bibliothèque, vous accueille le mercredi de 16h à 21h, le jeudi de 18h30 à 21h30, le vendredi de 18h30 à 22h,
22 rue des violettes, 38100 Grenoble
Tram ligne C, arrêt Vallier-Catane / Bus 32, arrêt « champs elysées » / Bus 26, arrêt « Vallier Catane »
06-74-51-29-03 / 04-76-99-93-23
Contact @ bibliothequeantigone.org
www.bibliothequeantigone.org


envoyé le 24 janvier 2015 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • Aucun compléments d

Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top