Dérivons dans une ville « créative »
envoyé le 30/03/19 par Antigone
dimanche 14 avril 2019 19:00
lieu : Antigone
adresse :

22 rue des Violettes

, Grenoble
contact bibliothequeantigone.org
Mots-clés  Sciences / Nécrotechnologies  Logement / Squats  Répression / Contrôle social  Ville / Environnement 

Dérivons dans une ville créative
19h à Antigone pour la présentation puis départ en balade dans Grenoble à 19h30

Depuis les années 1980, les pouvoirs publics prétendent régler les questions sociales par une intervention sur la ville. Aujourd’hui, la ville et l’urbanisme sont aussi de plus en plus mobilisés comme un levier de développement économique. Dans cet ouvrage, Didier Moineau nous emmène par l’écriture dans une grande promenade urbaine à travers la ville de Grenoble. Empruntant à la dérive situationniste, il utilise la métaphore de la marche pour déconstruire cette instrumentalisation de l’urbain à des fins de dépolitisation des enjeux sociaux et économiques. C’est bien de Grenoble qu’il s’agit, ville exemplaire du développement technopolitain, passée de l’industrie aux technologies de pointe, des ouvriers aux ingénieurs et aux cadres. Mais les liens que cette déambulation permet de faire excèdent le seul cas de Grenoble et sont exemplaires des transformations sociales, économiques et politiques contemporaines.

S’inspirant de la dérive situationniste, « Dérive dans une »ville créative«  » est un récit subjectif critique et politique, partisan, radical, punk et anarchiste à la limite de la mauvaise foi selon les propres mots de l’auteur ! Il nous invite à percer les transformations urbaines de Grenoble depuis chez lui, à Fontaine, en passant par St Bruno puis la presqu’île scientifique. Au passage, il critique la « classe créative » ; celle des fab labs, makers, do it yourself et celle de la « créativité mortifère » des travailleurs de la presqu’île.

Venez écouter la présentation du livre avant de glisser dans une dérive inconnue et splendide depuis le local d’Antigone jusqu’à un couché de soleil sur minatec, ou se quitter au cœur d’un parc verdoyant, qui sait ?
Nous pouvons vous dire cependant c’est que cette dérive est une invitation à échanger sur ce que chacun est susceptible de connaître des politiques d’aménagements, des histoires de conflits passés...

19h Présentation / 19h30 Balade dans Grenoble / Prix libre


Antigone est un café-bibliothèque-librairie autogéré par des bénévoles et fonctionnant sans subvention. La bibliothèque compte plus de 7000 titres pour enfants et adultes avec un important fonds sur la pensée libertaire. La librairie défend l’édition indépendante et la presse alternative. Antigone est aussi un lieu d’accueil et de ressources pour les groupes, réseaux, collectifs, associations d’ici et d’ailleurs. On y organise des événements politiques et des temps plus festifs. Agiter les esprits et les individu-es autour de pratiques politiques et artistiques ; être un lieu de contacts, de débats et d’ouverture sur la diversité du monde et des luttes qui l’agitent, voilà quelques uns de nos desseins.

Antigone, café-bibliothèque-librairie, vous accueille le mercredi de 18h30 à 21h30 et le dimanche de 16h à 19h.


envoyé le 30 mars 2019  par Antigone  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
affiche-derive-u(...).jpg

Compléments
  • Aucun compléments d

Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top