Soirée d’info - Contre la répression, défendons nos libertés !
envoyé le 10/03/19
jeudi 14 mars 2019 19:30
lieu : Maison de l'Avocat
adresse :

45 rue Pierre Semard

, Grenoble
Mots-clés  Répression / Contrôle social  Révoltes / Luttes sociales 

Soirée d’information et de témoignages

Maison de l’Avocat (45 rue Pierre Semard, Grenoble - proche arrêt de tram B cité internationale)

Avec Serge Slama, des militants victimes de la répression, le collectif, le SAF

Refusons la dérive répressive !

Manifestations empêchées, dispositifs policiers démesurés, provocations policières, humiliations, perquisitions, gardes à vue, comparutions immédiates, gazages et matraquages systématiques, évacuations violentes, nassages, tirs tendus de LBD ou Flash-ball et de grenades de désencerclement, et plus de 5 500 interpellations, avec pour résultat près de 2 700 blesséEs, certainEs mutiléEs, de très nombreuses détentions préventives, plus de 1 000 condamnations, dont de nombreuses très lourdes.

Cette répression et cette criminalisation visent des gilets jaunes, mais aussi des lycéenNEs, des habitantEs des quartiers populaires, des sans-papiers et réfugiéEs, des étudiantEs, des sans-logis, des syndicalistes, des humanitaires, des militantEs du mouvement social et environnemental, comme à Bure (perquisitions, saisies de matériels personnels, …)

La nouvelle loi proposée par le gouvernement récemment votée, porte de lourdes menaces sur des libertés fondamentales. Après avoir introduit dans le droit commun certaines pratiques propres à l’état d’urgence, ce gouvernement franchit un cap en conditionnant le droit de manifester à une autorisation préalable, en contrôlant l’accès aux manifestations (interdiction de manifester, assignation à résidence, fouilles et palpations à l’entrée des manifestations), en fichant les manifestants hors de tout contrôle judiciaire. De plus l’État rendrait tout manifestant responsable des dégradations, même commises par d’autres... Le principe selon lequel le droit de manifester est la règle et son interdiction l’exception, se trouve ainsi renversé.

C’est une fuite en avant autoritaire et policière face à des revendications qui persistent pour plus de respect et plus de justice économique, sociale et environnementale.

Ensemble exigeons :

  • L’arrêt immédiat de la criminalisation de l’action syndicale, humanitaire, environnementale ou associative et de celle des gilets jaunes
  • L’abrogation du projet de loi « répression » de Macron-Philippe-Retailleau contre le droit de manifester et des lois liberticides qui ont banalisé l’état d’urgence
  • L’abandon des poursuites et l’amnistie des manifestantEs et des militantEs condamnés
  • La fin de l’impunité des violences policières et la recherche des responsabilités à tous les niveaux de la chaîne de commandement
  • L’interdiction des armes mutilantes dites « intermédiaires » (Flash-ball, grenades de désencerclement ou assourdissantes
  • Une prise en compte des revendications démocratiques, sociales, fiscales et environnementales portées par les mouvements populaires

Premiers signataires : CGT, CIIP, CNT, CSRA, EELV, Ensemble, La FI, FSU, Génération.s, Go Citoyenneté, JC, LDH, Ligue des Femmes pour la Paix et la Liberté, Mouvement de la Paix-Isère,
Maison de l’Avocat (45 rue Pierre Semard, Grenoble - proche arrêt de tram B cité internationale)ires, Sortir du nucléaire Isère, UNEF, UNL…


envoyé le 10 mars 2019 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • Aucun compléments d

Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top