Vérité et justice pour Adam et Fatih envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Journée de grève générale, de manifestation et d’actions envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Emission Radio Dégenré-e sur la Oi ! Féministe envoyé le 18/03/19 - Ailleurs sur le web
Exposition Queermess envoyé le 18/03/19 - Ailleurs sur le web
Résumé d’une journée d’action contre l’Andra à Grenoble envoyé le 16/03/19 - Ailleurs sur le web

1 | 2 | 3 | 4

Micro retrouvé à Grenoble en août 2018 : témoignage et photos
envoyé le 02/02/19 Mots-clés  Répression / Contrôle social 

En août 2018, un dispositif de surveillance est retrouvé dans le squat Ahwhanee à Grenoble, peu de temps après une perquisition du lieu par les flics. Cet exemple était déjà présent dans notre liste d’exemples mais avec très peu d’informations.

Un témoignage des personnes habitantes du lieu à propos de cette perquisition publié en août.

Nous avons reçu par mail un nouveau témoignage concernant ce dispositif de surveillance, ainsi que des photos du dispositif. Nous publions ici le témoignage et les photos.

Grosso modo, un matin, les flics se pointent au squat à huit heures pour une perquisition.

Quelques jours plus tard on se dit qu’il y a peut-être des micro dans la maison. En regardant la pièce de vie, on se dit que le mieux pour planquer un micro c’est peut être la multiprise au milieu de la pièce.
Quelques coup de tournevis plus tard on découvre le potorose.

Un engin comprenant circuit imprimé, batterie, est ponté sur la prise.
Les flics ont pris soin de scotcher un tract trouvé dans la pièce pour le dissimuler. (on le voit sur la photo de l’appareil).

Selon nous, après avoir cantonné tous le monde dans le jardin, et pendant que les stups opéraient leur perquiz, des flics sécurisaient la maison.

Au moment où la perquiz est descendu au niveau de la pièce de vie, un des flic des stup a envoyé son collègues prévenir l’étage du dessous : « descend leur dire qu’on en a fini à cet étage, et qu’il faut sécuriser l’escalier ». Sur le coup les témoins se sont dit « comme si on allait faire quelques chose à 2 contre 20 ».

Mais avec le recul, on se dit que ce doit être le moment où le micro a été posé, puis une fois ce moment passé, la perquiz’ s’est dans l’ensemble accélérée. Avec des phrases comme (« quoi il y a encore un sous sol ?! »).






envoyé le 2 février 2019 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
photo1.jpg
photo2.jpg
photo3.jpg
photo4.jpg
photo5.jpg

Compléments
  • Aucun compléments d

Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top