Ca chauffe à Berlin envoyé le 27/03/19 - Non locaux
EELV, réveille-toi pour les élections européennes ! envoyé le 26/03/19 - Non locaux - 3 compléments
Avis de tempêtes #15 envoyé le 20/03/19 - Non locaux

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Réunion festival féministe Bad Astéroïdes envoyé le 27/03/19 - Ailleurs sur le web
Trois manifestations séparées à Grenoble ? envoyé le 24/03/19 - Ailleurs sur le web - 1 complément
Vérité et justice pour Adam et Fatih envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Journée de grève générale, de manifestation et d’actions envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Emission Radio Dégenré-e sur la Oi ! Féministe envoyé le 18/03/19 - Ailleurs sur le web

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Camp de La Tronche
envoyé le 06/06/12 Mots-clés  Migrations / Sans-paps 

Décidément jamais tranquilles.Une population à contrôler.

Il y a un an le camp de Roumains, Roms ou non, situé sur la commune de la Tronche, face à Décathlon, a eu la « visite » des forces de police, et là, le 22 mai voilà que ça recommence.
Il s’agir « d’un recensement », dit un conseiller municipal ; contrôle à huis clos au cours duquel des OQT (Obligation de Quitter le Territoire) seront distribuées. Légitimation d’une autorité sécuritaire.
Leurs expulsions sont minimisées en se disant que de toutes les façons « ils vont revenir » ; bel euphémisme qui ne tient pas compte de la douleur.

Il a fallu batailler 2 ans pour que le maire, M. Bertrand-Pougnand, accepte de scolariser les enfants (ce qui est pourtant un Droit) ; avait-il peur que ces enfants troublent et menacent les petits tronchois ? Ne s’enrichit-on pas de la culture de l’Autre ?
(une instit. a dit à un enfant qui arrivait dans son école : « je te préviens, l’école est obligatoire…. » ; le môme n’a pas saisi le sens, mais a eu peur).

Le CCAS de la Tronche refuse, de manière illégale, de domicilier les personnes du camp ; chaque fois la même réponse : « Ils sont sans droits, ni titres ». La France, « pays des droits de l’Homme », quel mythe ! Si les ressortissants européens bénéficient de la liberté de circulation, une restriction existe pour les Roumains (et les Bulgares) comme s’ils étaient hors Union Européenne !! Et ces limites engendrent des problèmes de discrimination.

Le camp de la Tronche est un bidonville, nouveau taudis du XXIème.
Combien de fois les services de cette municipalité, ainsi que la Métro et le Conseil Général, ont été alertés, sollicités, avertis des conditions d’hygiène et d’insalubrité. La surdité de ces institutions est effrayante. Il y a une réelle volonté politique de laisser la situation pourrir, de laisser ces personnes
dans un état de délabrement, de désolation. (En fait la mairie cherche à récupérer le terrain par une destitution au propriétaire pour abandon manifeste d’entretien de parcelle ; manœuvre super pratique pour un projet immobilier !).

M. Bertrand-Pougnand parle de « prolifération de maladies » ; c’est quoi ? La peste, la gale ? Autres maladies contagieuses ? Ne devrait-il pas, alors, porter assistance à ces enfants, ces femmes et ces hommes ? Il s’est établi une relation de domination, de méfiance et d’hostilité vis-à-vis de cette population ; le fantasme de « voleurs de poules et ….. d’enfants » perdure. Quant à l’apparition « de différentes races de rats » (propos du maire), ce commentaire, à connotation raciste, dénote un rejet des habitants du camp. [Les Tutsis, au Rwanda, étaient dénommés « des cafards »].

Les riverains du camp se disent importunés, agacés, dérangés. Suspicieux.
Les habitants du camp sont malmenés, épuisés, fatigués.

La population roumaine, ou bulgare, Rom ou non, est maintenue hors de la société ou confinée avec une surveillance quotidienne, elle n’a pas un libre droit de circulation et un accès au marché du travail ; « coupable » de pauvreté, qui crée mendicité et travail parallèle ?

Jamais tranquille. Une population bannie.

Jocelyne (membre du collectif La Patate Chaude )


envoyé le 6 juin 2012 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • Aucun compléments d

Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top