Ca chauffe à Berlin envoyé le 27/03/19 - Non locaux
EELV, réveille-toi pour les élections européennes ! envoyé le 26/03/19 - Non locaux - 3 compléments
Avis de tempêtes #15 envoyé le 20/03/19 - Non locaux

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Réunion festival féministe Bad Astéroïdes envoyé le 27/03/19 - Ailleurs sur le web
Trois manifestations séparées à Grenoble ? envoyé le 24/03/19 - Ailleurs sur le web - 1 complément
Vérité et justice pour Adam et Fatih envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Journée de grève générale, de manifestation et d’actions envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Emission Radio Dégenré-e sur la Oi ! Féministe envoyé le 18/03/19 - Ailleurs sur le web

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Action de solidarité avec la ZAD
envoyé le 22/10/12 Mots-clés  Ville / Environnement  Révoltes / Luttes sociales 

Depuis bientôt une semaine, la ZAD résiste à la militarisation de son territoire et aux tentatives d’expulsion de nombreuses maisons, cabanes, ou terrains, parfois avec succès.

A Grenoble ce lundi matin, les milliers de personnes entrant dans l’agglomération ont pu voir des banderoles déroulées dans 2 des principales entrées de ville.

Sur l’une était écrit « Non à Vinci et ses projets pourris »
Sur l’autre « Non à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes - Contre les expulsions »

Parce que la lutte contre cet aéroport et contre les expulsions en cours nous concerne tou-tes, et que Vinci et le PS sont présents sur tout le territoire...

Courage aux personnes sur place !

Contre toutes les expulsions,
Contre les logiques d’aménagement mégalo du territoire, sur la ZAD, à Grenoble ou en Val de Suse.

PS : pour plus d’infos sur ce qu’il se passe sur la ZAD : zad.nadir.org.


envoyé le 22 octobre 2012 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • 23 octobre 2012 00:29

    De nombreux articles sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes peuvent être trouvés sur Indymédia Grenoble, dans la rubrique des articles non locaux. Par exemple :
    http://grenoble.indymedia.org/2012-...
    http://grenoble.indymedia.org/2012-...
    http://grenoble.indymedia.org/2012-...

  • 23 octobre 2012 00:32

    Dans la nuit du 17 octobre les sales bouches dévoreuses de fric (beurk) de plus de 20 parcmètres Vinci Park de la ville de Grenoble ont été obstruées avec des allumettes et de pâte à sel, pour ne pas nourrir ce qui nous donne envie de vomir, et transformer la tristesse en colère.

    La section art plastique de la classe maternelle du coin.

  • 24 octobre 2012 18:07, par veni vidi vinci

    Sauf que je ne pense pas que l’argent mis dans les parcmètres aille à Vinci, mais plutôt à la commune. Et le but des parcmètres, c’est aussi de dissuader les gens de venir en ville en bagnole et du coup de nous asphyxier. Gageons que cette action a dû réjouir moult conducteurs de 4x4 et autres beaufs pour qui les cyclistes sont des pauvres paumés qui n’ont pas réussi dans la vie...
    Il aurait sûrement été possible de faire une action qui touche plus au but, et ce de manière plus « lisible »...

  • 3 novembre 2012 16:00, par Michel

    La question posée par Veni Vidi Vinci est petinente : l’action d’engluer les parcmètres de Vinci est-elle correcte et en phase avec la lutte en cours. Ses arguments sont bons : le parcmètre fait partie des outils d’éloignement des automobiles du centre, c’est vrai. Une partie de leur recette revient à la ville, c’est vrai aussi, mais il serait opportun de calculer quelle partie au juste et de la comparer avec que la ville récupérerait si elle s’en occupait elle-même. Je ne sais pas si de telles études ont été réalisées pour les parcmètres, mais pour l’eau par exemple le résultat est évident, malgré la grande complexité d’une infrastructure de distribution de l’eau. On peut donc supposer que les parcmètres de Vinci Parks enrichissent surtout... Vinci.

    Si l’on pose la question des parcmètres, on peut aussi se la poser sur les décorations des permanences du PS un peu partout en France : est-ce lisible ?

    OUI !

    Que partout en France, les locaux du PS soient redécorés aux couleurs de Vinci, que partout en France les biens, réseaux et services déjà accaparés par Vinci soient décorés ! Cela montrera aux camarades en lutte notre solidarité d’une part, et nous permettra d’agir sans coûteux déplacements, et cela démontrera également aux intéressés (PS-Vinci) qu’ils sont de moins en moins en terre conquise.

    Il faut les embêter dès qu’on le peut, à chaque réunion publique pointer leurs manigances avec le pouvoir et leurs petits arrangements avec les lois. Il n’y a rien de plus beau qu’un expert de chez Vinci-Veolia-Suez regardant ses chaussures à l’issue d’une réunion publique ;-))

    Il ne faut pas que nous nous arrêtions à être trop scrupuleux dans nos actions car cela nous entrave trop pendant qu’eux ne se préoccupent guère d’agir avant d’en avoir le droit, tellement ils sont sûrs d’eux !

    Engluons aussi les parcmètres de Vinci !


Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top