Ca chauffe à Berlin envoyé le 27/03/19 - Non locaux
EELV, réveille-toi pour les élections européennes ! envoyé le 26/03/19 - Non locaux - 3 compléments
Avis de tempêtes #15 envoyé le 20/03/19 - Non locaux

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Réunion festival féministe Bad Astéroïdes envoyé le 27/03/19 - Ailleurs sur le web
Trois manifestations séparées à Grenoble ? envoyé le 24/03/19 - Ailleurs sur le web - 1 complément
Vérité et justice pour Adam et Fatih envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Journée de grève générale, de manifestation et d’actions envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Emission Radio Dégenré-e sur la Oi ! Féministe envoyé le 18/03/19 - Ailleurs sur le web

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Fontaine : 9 caméras installées au printemps.
envoyé le 23/11/13 Mots-clés  Répression / Contrôle social  Ville / Environnement 

En 2010 était lancée à Grenoble une campagne contre l’installation de caméras de vidéosurveillance.
http://grenoble.indymedia.org/2010-...

Celle-ci s’étendit à Fontaine quand, en 2011, la mairie communiste déclara qu’elle allait emboîter le pas à Grenoble.
http://grenoble.indymedia.org/2011-...

Des habitant.e.s de Fontaine firent entendre leur opposition en distribuant des milliers de tracts, en mettant un peu de piment dans le carnaval (dont le thème était... « Rêv’olution ») et en organisant une réunion publique à la MJC Nelson Mandela ainsi qu’un rassemblement devant la mairie. Les élus s’empêtrèrent alors dans leurs contradictions et l’installation des caméras ne fût que repoussée.
http://grenoble.indymedia.org/2011-...

Les caméras sont bel et bien ressorties du chapeau ce printemps 2013. En effet, profitant des travaux « d’embellissement » et de « requalification de l’espace public » du « cœur de ville », la municipalité a fait installer pas moins de 9 caméras globes (4 place Maisonnat et 5 aux Fontainades ce qui, ajouté aux caméras de la TAG déjà présentes aux arrêts de tram, porte à une quinzaine le nombre de caméras sur ces deux places distantes de moins de 500 mètres).

Une discussion avec l’un des ouvriers qui a posé ces caméras fût assez intéressante : « Je sais que ça ne sert à rien, mais ce sont des volontés politiques » ; « Les jeunes de la place m’ont déjà demandé comment les rendre hors service. Je leur ai répondu qu’il y a plein de manières différentes de le faire » ; « J’ai installé tout un réseau à Val d’Isère la semaine dernière et les gens nous félicitaient. Très peu de gens sont contre ».

L’homme doit en effet avoir beaucoup de travail ces temps-ci. Il travaille pour Forclum, la filiale « énergie » du groupe Eiffage, troisième groupe de BTP de France après Vinci et Bouygues, qui réalise chaque année des dizaines de millions de bénéfices pour un chiffre d’affaires de 2,4 milliards d’euros.

Bien sûr, la mairie de Fontaine se sert de son journal « Fontaine Rive Gauche » pour noyer le poisson. Ces caméras auraient ainsi été installées « en concertation avec les habitants ». Ah... Les élu.e.s ont donc la mémoire courte. Et ce ne sont pas les mascarades de démocratie participative, sur inscription et rassemblant à peine quelques dizaines de personnes, qui permettent de se targuer d’avoir l’accord de l’ensemble de la population.

Comme à Grenoble, on nous fait le coup du « comité d’éthique » chargé de veiller à la bonne utilisation des caméras. En effet, « les élus ont souhaité que son utilisation se fasse dans le plus
grand respect des libertés publiques individuelles » afin « d’apporter aux Fontainois des garanties
sur le respect de leur vie privée et de leurs libertés fondamentales ». Vous avez bien lu. Ce comité d’éthique aura carrément l’immense pouvoir « d’émettre des avis » et des « recommandations ». Tremble Big Brother ! Le comité d’éthique pourrait émettre un avis !

Cerise sur le gâteau : la mairie a tout simplement offert un local (dans lequel elle a investit 12 000 euros de travaux) à l’obscur « collectif des habitants du Centre Ancien » créé en 2010, avec « pour objectif de se réapproprier l’espace public ». Décodage : il faut virer de la place Maisonnat les jeunes considérés comme indésirables. Ajoutez à cela la construction d’un supermarché en lieu et place du square qui se trouve derrière la place et vous aurez l’étrange recette « communiste », sauce fontainoise, pour régler les problèmes sociaux : contrôle et consommation.

S’agripper au pouvoir n’a décidemment rien de bon pour le bien commun.


envoyé le 23 novembre 2013 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • Un outil de cartographie participative de la vidéosurveillance existe à Grenoble (et dans plein d’autres villes) : http://grenoble.sous-surveillance.net/
    Merci Jean-Paul d’avoir signalé ces nouvelles caméras installées en juin à Fontaine. Mais c’est encore mieux de les rentrer sur Sous-surveillance (il y en a déjà 7 sur les 9) pour compléter et mettre à jour la carte interactive. Et oui c’est un site participatif !

  • 7 février 2014 11:34, par Marcellino

    c’est qui le cretin qui a ecrit cet article. je fais parti du collectif d’habitants à qui on a confié un local sur la^place Maisonnat et l’objectif n’est pas de virer les jeunes mais plutot un des moyens pour mieux communiquer avec les habitants du quartier. Avant d’écrire n’importe quoi il serait necessaire de se renseigner auprès des principaux interessés.Je tiens à précisier que je ne suis pas inféodé aux communistes gérant la commune mais plutot un de leur opposants.
    cdlt,


Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top