Ca chauffe à Berlin envoyé le 27/03/19 - Non locaux
EELV, réveille-toi pour les élections européennes ! envoyé le 26/03/19 - Non locaux - 3 compléments
Avis de tempêtes #15 envoyé le 20/03/19 - Non locaux

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Réunion festival féministe Bad Astéroïdes envoyé le 27/03/19 - Ailleurs sur le web
Trois manifestations séparées à Grenoble ? envoyé le 24/03/19 - Ailleurs sur le web - 1 complément
Vérité et justice pour Adam et Fatih envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Journée de grève générale, de manifestation et d’actions envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Emission Radio Dégenré-e sur la Oi ! Féministe envoyé le 18/03/19 - Ailleurs sur le web

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Bref récit de la manif en soutien aux squats
envoyé le 10/09/15 Mots-clés  Logement / Squats 

Vendredi 4 septembre, plus d’une centaine de personnes se sont retrouvées à la gare pour manifester en soutien à tous les squats (http://grenoble.indymedia.org/2015-...). Quelques banderoles, une carriole sono, et on part faire un tour dans le quartier St Bruno afin de passer devant des anciens squats. Si au début il n’y a que deux motards de la municipale, ils sont très rapidement rejoints par une première camionette de nationaux alors qu’on arrive devant une maison occupée trois fois avant d’être cédée à un collectif d’artistes suite à la dernière expulsion (http://grenoble.indymedia.org/2008-...). Une seconde camionette nous rejoint une rue plus loin mais les flics se contenteront d’encadrer la manif devant et derrière tout le long de la balade. Ça n’empêche pas quelques personnes de laisser des traces de leur passage sur les murs du quartier (« Squats partout », « flics hors de nos vies/nos quartiers », etc) ainsi que des pochoirs dédicaces devant chaque ancienne maison occupée que nous croisons sur notre chemin. Pendant plus d’une heure, nous déambulons alors devant les anciens Bale-Bale, Polotti, Pigeonnier et autres Greta (j’en oublie surement) avant de finir rue d’Alembert. La soirée s’est poursuivie par un concert.

Si c’était satisfaisant de voir une manif assez remplie et qui n’était pas trop ridicule à voir, qui plus est plutôt bien accueillie dans les endroits où nous sommes passés, on pourrait regretter de ne pas avoir été capables de faire (au moins) plus de bruit dans la rue. Même si quelques slogans ont été lancés épisodiquement, ils n’étaient que peu (ou pas longtemps) repris. Heureusement que des tracts étaient distribués le long de la manif aux gens qu’on croisait, car ça devait pas toujours être évident la raison qui nous amenait là. On avait aussi un peu de mal à se tenir en cortège un peu compact même si ça n’a pas prêté à conséquences quand les flics ont commencé à se rapprocher. Bref, ça sentait vraiment la manif de rentrée de vacances...
Oublions pas qu’il n’y a pas si longtemps, ce genre de manif pouvait être un peu plus déterminée (http://grenoble.indymedia.org/2010-...).

À la revoyure dans les rues. Parce que ça va pas venir tout seul...


envoyé le 10 septembre 2015 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • Aucun compléments d

Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top