Ca chauffe à Berlin envoyé le 27/03/19 - Non locaux
EELV, réveille-toi pour les élections européennes ! envoyé le 26/03/19 - Non locaux - 3 compléments
Avis de tempêtes #15 envoyé le 20/03/19 - Non locaux

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Réunion festival féministe Bad Astéroïdes envoyé le 27/03/19 - Ailleurs sur le web
Trois manifestations séparées à Grenoble ? envoyé le 24/03/19 - Ailleurs sur le web - 1 complément
Vérité et justice pour Adam et Fatih envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Journée de grève générale, de manifestation et d’actions envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Emission Radio Dégenré-e sur la Oi ! Féministe envoyé le 18/03/19 - Ailleurs sur le web

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Action C.A.L.I. Cause Animaux Libres Isère contre gavage et foie gras
envoyé le 17/12/15 Mots-clés  Antispécisme 

L’association CALI contre l’exploitation animale par l’(in)humain, suite à l’état d’urgence, a dû reporter l’action prévue contre la fourrure animale le 28 novembre dernier au mois de février, après la levée de crise, infos et inscriptions à suivre sur la page Facebook de l’asso ou par mail calisere38(AT)gmail.com

Autrement, action ce samedi 19 place grenette ou felix poulat contre le gavage et le foie gras, en ces fichus temps de fêtes de fin d’année. Et on en profitera pour finir de récupérer vos couvertures inutilisées pour les donner aux chiens et leurs compagnons humains sans abris de l’agglo.

Venez voir nombreux et faites le savoir. Les sans voix (animaux) ont besoin de vous !


envoyé le 17 décembre 2015 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • 17 décembre 2015 17:14, par Un fléxitarien grenoblois anragé

    Pourquoi toujours s’opposer à tout et n’importe quoi en impliquant même les animaux. Depuis des millénaires nous mangeons de la viande et nous utilisons la fourrure animales comme vêtement ou toute autre utilisation. De plus être antispécisme c’est légitimer le plastique et le synthétique donc donner un agrément de choix aux industries et aux lobbies du plastique et du synthétique qui pollues la planète.

    D’autre solutions existe afin de minimiser la perte et la souffrance animale inutile sans pour autant se priver d’un bon saucisson ou d’un gigot d’agneau.

    Changer nos modes de consommations.

    - Promouvoir d’autres matières que le plastiques et le synthétique comme par exemple le chanvre ou le bambou.
    - Manger de la viande local et Bio tout en s’assurant que l’animal n’a pas souffaire et a été tué dignement.
    - remplacer les animaux par les pédophiles/violeurs dans les laboratoires de test. Les animaux n’ont rien demandé et n’ont rien fait, EUX !!
    - Fermer les grandes exploitations animales/Fermes à 1000 vaches pour les remplacer par des petites exploitations animales local et Bio où l’animal y est respecté avant de donner sa vie pour notre plaisir gustative.
    - Ne pas pour autant tomber dans l’extrémisme abrutissant.
    - Interdire la chasse si c’est juste pour le plaisir de voir mourir l’autre.

    Rien qu’en agissant ainsi nous pourrions réduire de façon considérable la souffrance animale, le réchauffement de la terre, le gaspillage agro alimentaire, économiser énormément d’eau, moins rejeter de CO2 dans la couche d’ozone, relancer l’économie local et du Bio ainsi que d’être en meilleur santé vue que la viande serais local et Bio.

    Donc je ne vous soutiens qu’a moitié dans votre combat acharné, ne tombons pas dans le piège simpliste de l’écologie punitive.

  • 18 décembre 2015 21:43

    Depuis des millénaires nous mangeons de la viande et nous utilisons la fourrure animales comme vêtement ou toute autre utilisation.

    Oui voilà, « ça a toujours été comme ça, donc il faut que ça continue ». Sur le même modèle, je ne vois pas à quoi servent les luttes féministes, puisque l’homme domine la femme depuis des millénaires. De la même manière, pourquoi vouloir supprimer tous les gouvernements ? C’est vrai quoi, il y a des dominants et des dominés depuis des millénaires. (ironie, évidemment)

    De plus être antispécisme c’est légitimer le plastique et le synthétique donc donner un agrément de choix aux industries et aux lobbies du plastique et du synthétique qui pollues la planète.

    Alors qu’il est bien connu que la laine, le cuir et la fourrure viennent, elles, d’artisanat local non polluant et qui ne pratique aucun lobbyisme.

    D’autre solutions existe afin de minimiser la perte et la souffrance animale inutile sans pour autant se priver d’un bon saucisson ou d’un gigot d’agneau.

    En fait, l’enjeu c’est pas de les minimiser, mais de les supprimer.

    Promouvoir d’autres matières que le plastiques et le synthétique comme par exemple le chanvre ou le bambou.

    Chanvre et bambou qui ne viennent, bien évidemment, pas de monocultures ayant nécessité de la déforestation. Ah, et je ne vois pas dans quel genre de confections le plastique et le chanvre/bambou remplacent des matières d’origine animale. Et quand bien-même, je ne vois pas pourquoi un antispéciste privilégierait le plastique à des produits végétaux.

    Manger de la viande local et Bio tout en s’assurant que l’animal n’a pas souffaire et a été tué dignement.

    Non mais ça doit être de l’humour, c’est pas possible autrement...
    Pour que tu comprennes, prenons un enfant qui vient d’être sevré. On le met dans une pièce de laquelle il ne pourra jamais sortir. Pendant trois ans, allez je suis gentil, 10 ans, on le nourrit convenablement, avec la meilleure bouffe bio (flexitarienne, évidemment !) qui soit, on l’abreuve correctement, vraiment le gosse vit dans des conditions nickelles, mais enfermé. Au bout de 10 ans, on l’emmène dans un endroit où d’autres enfants de son âge sont tués pour ensuite être découpés en morceaux de viande qui seront mangés. Mais attention hein, on les tue sans souffrance ! Bon, avant d’être tué le gosse est complètement traumatisé de voir et d’entendre les autres hurler et se faire tuer, et les rythmes d’abatage, le matériel éventuellement défectueux etc... font que des fois certains sont mal assommés avant d’être tués. Mais c’est les risques du métier.

    Est-ce que la vie de cette personne te semble sans souffrance et sa mort digne ?

    remplacer les animaux par les pédophiles/violeurs dans les laboratoires de test. Les animaux n’ont rien demandé et n’ont rien fait, EUX !!

    Ah oui, les animaux qui sont tués dans les labos n’ont rien demandé, mais par contre ceux qui sont tués dans les abattoirs, ils ont dû être sacrément vilains. Quand à l’apologie de la peine de mort et de la torture, inutile de revenir dessus.

    Fermer les grandes exploitations animales/Fermes à 1000 vaches pour les remplacer par des petites exploitations animales local et Bio où l’animal y est respecté avant de donner sa vie pour notre plaisir gustative.

    C’est vrai qu’on ne peut pas respecter 1000 vaches en même temps. Par contre 10 vaches locales et bio, ça c’est respectable ! Oui non parce que c’est pas comme si dans les deux cas, les animaux étaient tués très jeunes en ayant passé leur courte vie sans aucune liberté. Mais quand elles sont 10, locales et bio, c’est du respect. Et puis du coup elles sont plus facilement d’accord pour donner leur vie pour notre plaisir, bah oui.

    Ne pas pour autant tomber dans l’extrémisme abrutissant.

    Oui, ça serait dommage, c’est tellement sale, le manque d’intelligence.

    Interdire la chasse si c’est juste pour le plaisir de voir mourir l’autre.

    Sauf quand c’est des pédophiles ou des violeurs du coup, non ? Nan mais je suis d’accord, pour que la chasse ça soit ok, il vaut mieux qu’il y ait à la fois le plaisir de voir mourir l’autre ET le plaisir gustatif

    Rien qu’en agissant ainsi nous pourrions réduire de façon considérable la souffrance animale, le réchauffement de la terre, le gaspillage agro alimentaire, économiser énormément d’eau, moins rejeter de CO2 dans la couche d’ozone, relancer l’économie local et du Bio ainsi que d’être en meilleur santé vue que la viande serais local et Bio.

    Et ça arrêterait toutes les guerres aussi !
    Pareil avec le manque d’intelligence, quand il est local et bio ça passe tout de suite mieux. En plus ta solution elle permettrait de rendre les pédophiles et les violeurs utiles à la société donc c’est cool. Eh j’ai une idée, tu devrais créer un parti politique, on le mettrait là-bas, vers la droite de « l’échiquier politique ».

    Donc je ne vous soutiens qu’a moitié dans votre combat acharné, ne tombons pas dans le piège simpliste de l’écologie punitive.

    Mais voyons, c’est pas pour te punir qu’on t’enlève ta petite vian-viande locale et bio, c’est juste pour qu’on arrête d’enfermer et de butter arbitrairement des animaux, le prends pas comme ça.

    Je précise que je n’ai aucun lien avec « C.A.L.I. », je ne suis d’ailleurs pas d’accord avec le mode d’action (happening). Mais je ne consomme pas d’animal mort.


Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top