Ca chauffe à Berlin envoyé le 27/03/19 - Non locaux
EELV, réveille-toi pour les élections européennes ! envoyé le 26/03/19 - Non locaux - 3 compléments
Avis de tempêtes #15 envoyé le 20/03/19 - Non locaux

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Réunion festival féministe Bad Astéroïdes envoyé le 27/03/19 - Ailleurs sur le web
Trois manifestations séparées à Grenoble ? envoyé le 24/03/19 - Ailleurs sur le web - 1 complément
Vérité et justice pour Adam et Fatih envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Journée de grève générale, de manifestation et d’actions envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Emission Radio Dégenré-e sur la Oi ! Féministe envoyé le 18/03/19 - Ailleurs sur le web

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Tract & pétition avec revendications pour le Patio Solidaire : soutien aux exilé-e-s du Patio Solidaire (campus universitaire de Grenoble)

Pétition de soutien au Patio Solidaire : https://www.change.org/p/le-patio-solidaire-soutien-aux-exil%C3%A9s-habitant-le-patio-saint-martin-d-h%C3%A8res

Lundi 4 décembre une action d’occupation a été lancée à l’initiative du collectif La Tambrouille, en vue de loger une soixantaine de demandeurs d’asile jusqu’ici sans logement. Cette occupation a permis d’obtenir un hébergement provisoire sur le campus jusqu’au 22 décembre. A partir des vacances de noël l’Université Grenoble Alpes ne s’engage pas à maintenir cet hébergement, sans réelle proposition de la part de la préfecture les occupants seraient alors forcés de retourner dormir dehors.

Cette occupation a vocation à interpeller les pouvoirs public sur le respect de la dignité humaine, mais aussi des lois françaises. En effet, malgré ce que prévoient les conventions internationales passées par la France en matière d’asile politique (Convention de Genève relative au statut des réfugiés du 28 juillet 1951 et directive 2003/29/9/CE du 27 janvier 2003 relative aux conditions et normes minimales d’accueil des demandeurs d’asile dans les états membres), la France ne fournit pas systématiquement de logement aux personnes ayant déposé une demande d’asile sur son territoire.

Nous appelons donc l’État français et les institutions à prendre leurs responsabilités et à fournir un hébergement durable à toute personne résidant sur le territoire, qu’elle soit demandeuse d’asile ou pas. Les étudiant.e.s solidaires des demandeurs d’asile demandent de prolonger l’occupation du local au moins jusqu’au terme de la trêve hivernale (31 mars) telle que la législation le prévoit.
Ce qui est une occasion de trouver d’autres solutions avec les autres institutions françaises qui travaillent sur les cas de demande d’asile politique.
Nous vous demandons de faire preuve de solidarité et de dignité humaines en signant la pétition pour prolonger l’occupation jusqu’à la fin de la trêve hivernale.

Voici les revendications des occupants et des syndicats et organisations étudiantes :
- Arrêt des arrestations et des expulsions des demandeurs au nom du respect de la dignité humaine
- Arrêt des expulsions des étudiants de l’université Grenoble alpes
- Arrêt des procédures Dublin
- Soutien de l’université en garantissant le maintient du Patio toute la trêve hivernale
- Prise en charge par l’office français de l’immigration et de l’intégration
- Régularisations des expatriés en situations irrégulière
- Droit au travail
- Liberté de circulation en l’intérieur de l’espace Schengen
- Accès à un logement salubre et au droit de vivre dignement
Exprimez votre soutien en venant rencontrer les habitants du Patio et en signant notre pétition.

L’objectif le plus immédiat de cette pétition est de montrer une opposition massive à une expulsion du lieu autour de la date annoncée du 22 décembre qui impliquerait directement le fait pour soixante personnes exilées de retourner dormir dehors.


envoyé le 14 décembre 2017 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • Aucun compléments d

Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top