Ca chauffe à Berlin envoyé le 27/03/19 - Non locaux
EELV, réveille-toi pour les élections européennes ! envoyé le 26/03/19 - Non locaux - 3 compléments
Avis de tempêtes #15 envoyé le 20/03/19 - Non locaux

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Réunion festival féministe Bad Astéroïdes envoyé le 27/03/19 - Ailleurs sur le web
Trois manifestations séparées à Grenoble ? envoyé le 24/03/19 - Ailleurs sur le web - 1 complément
Vérité et justice pour Adam et Fatih envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Journée de grève générale, de manifestation et d’actions envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Emission Radio Dégenré-e sur la Oi ! Féministe envoyé le 18/03/19 - Ailleurs sur le web

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Été comme hiver, vivre à la rue tue
envoyé le 04/04/18 Mots-clés  Migrations / Sans-paps  Logement / Squats  Ville / Environnement 

L’ensemble des collectifs des Morts de la Rue de France ont décidé une journée d’action le 4 avril 2018.

Voilà de nombreuses années que les collectifs des Morts de la Rue accompagnent les décès de ces habitants oubliés.

Entre 2012 et 2016, 2369 personnes SDF sont décédées et ont été accompagnées par nos différents collectifs, sur un nombre total estimé à plus de 13 000, sur cette même période.
Ils décèdent tout au long de l’année, autant en été qu’en hiver. L’âge moyen de ces décès est de 49.7 ans, soit 30 ans plus tôt que la population. 9.2% sont des femmes et 35 décès sont des mineurs de moins de 15 ans.

Les causes de décès sont connues pour 53.5% des personnes. 28% d’entre elles sont décédées de causes violentes (accidents, agressions, suicides), 25% de maladie.

Les personnes ont passé en moyenne 10.3 ans à la rue.

En 2012, l’INSEE dénombrait 141 500 personnes sans domicile en France auxquelles s’ajoutent 15 à 20000 personnes vivant dans les bidonvilles.

Enfin, le nombre de décès chaque année ne diminue pas. Et nous ne voyons aucune politique sociale dirigée vers les habitants de la rue se mettre en place pour lutter contre cette hécatombe !

Le collectif Grenoblois se réunit tous les derniers jeudi de chaque mois de 12 h 30 à 14 h au local Point d’Eau 31 rue Blanche Monier à Grenoble. Si vous souhaitez participer ou soutenir l’action du collectif, vous êtes cordialement invité à nos prochaines réunions.

Le Collectif des Morts de la Rue de Grenoble
Point d’Eau 31 rue Blanche Monier Grenoble
Grenoble le 30 mars 2018

Plus d’informations : https://mortderuegrenoble.wordpress.com/


envoyé le 4 avril 2018 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Compléments
  • Aucun compléments d

Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top