Ca chauffe à Berlin envoyé le 27/03/19 - Non locaux
EELV, réveille-toi pour les élections européennes ! envoyé le 26/03/19 - Non locaux - 3 compléments
Avis de tempêtes #15 envoyé le 20/03/19 - Non locaux

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Réunion festival féministe Bad Astéroïdes envoyé le 27/03/19 - Ailleurs sur le web
Trois manifestations séparées à Grenoble ? envoyé le 24/03/19 - Ailleurs sur le web - 1 complément
Vérité et justice pour Adam et Fatih envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Journée de grève générale, de manifestation et d’actions envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Emission Radio Dégenré-e sur la Oi ! Féministe envoyé le 18/03/19 - Ailleurs sur le web

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Discutons tourisme à la Zad de Roybon
envoyé le 22/06/18 Mots-clés  Non classé 

Un emploi sur dix dans le monde, la première source de recettes pour près de 50 pays, le tourisme reste avant tout une affaire de gros sous. Pour cela on recompose la géographie autour de lieux emblématiques, on aménage le bord de mer, la montagne, le centre-ville, l’arrière-pays, la campagne et la forêt pour attirer le client et lui faciliter l’accès. On remodèle les paysages, le climat et l’histoire pour que le produit soit le plus attrayant. On crée les évènements qui séduiront les foules ; les festivals d’été sont légion. L’industrie touristique s’étend à tous les territoires et intéresse tous les secteurs de l’économie.
Depuis quelques années, ce tourisme globalisant de masse inquiète. À Venise, Barcelone ou encore Marseille, une fronde s’organise. Face à la multiplication des navires de croisière géants et à l’augmentation du prix des loyers à cause des plateformes de locations de logements de tourisme, des manifestations s’en prennent aux excès du tourisme de masse.

Opposants à un projet touristique, le Center Parcs de Roybon, nous souhaitons questionner non pas seulement les excès du tourisme de masse mais aussi leurs alternatives. Nous souhaitons également nous intéresser à l’origine et à l’essence même du tourisme ; à ce tourisme qui ouvre les frontières là où elles sont étanches à celles et ceux qui ont quitté leur terre inhospitalière.

Nous vous invitons à participer les 29, 30 juin et 1er juillet, à la maison forestière de la Marquises à Roybon, à des discussions, des ateliers, des projections sur toutes ces questions et probablement d’autres qui émergeront.

Vous retrouverez l’affiche et le programme du weekend ici :

https://zadroybon.wordpress.com/


envoyé le 22 juin 2018 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
affiche-finale.j(...).jpg

Compléments

Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top