Ca chauffe à Berlin envoyé le 27/03/19 - Non locaux
EELV, réveille-toi pour les élections européennes ! envoyé le 26/03/19 - Non locaux - 3 compléments
Avis de tempêtes #15 envoyé le 20/03/19 - Non locaux

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Réunion festival féministe Bad Astéroïdes envoyé le 27/03/19 - Ailleurs sur le web
Trois manifestations séparées à Grenoble ? envoyé le 24/03/19 - Ailleurs sur le web - 1 complément
Vérité et justice pour Adam et Fatih envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Journée de grève générale, de manifestation et d’actions envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Emission Radio Dégenré-e sur la Oi ! Féministe envoyé le 18/03/19 - Ailleurs sur le web

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Le nouveau Goulag c’est Macron !
envoyé le 16/01/19 Mots-clés  Révoltes / Luttes sociales  Luttes anticarcérales 

LE NOUVEAU GOULAG, C’EST MACRON ! A BAS LE MONDE SÉCURITAIRE ET CONCENTRATIONNAIRE !

La répression qui s’abat sur les Gilets Jaunes, c’est du jamais vu contre un mouvement social.
Depuis le début du mouvement fin novembre 2018, plus de 5600 personnes ont été placées en garde à vue, plus de 1000 condamnations ont été prononcées par la justice. On dénombre plus de 1000 blessé-e-s, des dizaines de mutilations, deux comas, un décès et plus de 200 personnes emprisonnées pour faits de violence [1]. Avec un record de 1723 interpellations le 8 décembre : la fin de toute légitimité du gouvernement se compense par une montée en flèche de la répression.

Les techniques policières, déjà bien expérimentées dans les quartiers populaires, dans les ZAD et dans les départements d’Outre-Mer, font office de « routine » pour le maintien du désordre policier. Le flashball (LBD40), arme mutilante par excellence, est utilisé systématiquement pour réprimer les manifs. Insultes, blessures graves, gazages et nasses systématiques, grenades mutilantes GLI-F4, arrestations préventives, assignations à résidence : c’est tout un arsenal policier et judiciaire répressif qui se déploie contre celles et ceux qui veulent que les choses changent.

Le Goulag ... en est-on vraiment si loin ?

Le Goulag, c’est la répression et la terreur, terreur contre les pauvres et les réfractaires au régime. Peur de sortir manifester, peur de donner son avis, peur d’agir et de s’organiser, peur de finir en prison.
La prison en France parlons-en : 80893 personnes y sont sous écrou [2] dont 71 061 emprisonnées [3] (un record historique). Et le taux de surpopulation atteint 140% en maison d’arrêt.
Pourtant, ce n’est pas l’augmentation de la délinquance qui est en cause, mais bien l’inflation de mesures pénales favorisant l’incarcération. Alors qu’on sait que le système carcéral génère violence, tensions.

Jusqu’où ira la montée en violence de l’État ?

Macron poursuit les politiques sécuritaires et libérales mises en place par ses prédécesseurs depuis plus de trente ans - loi asile et immigration, création de 7000 places de prisons, loi ELAN, réforme du chômage, destruction des services publics. Aux revendications de justice sociale, d’augmentation des salaires et des allocations, de démocratie portées par les Gilets Jaunes, il ne répond que par le mépris et la violence.
Aujourd’hui, il ne mise plus sur l’essoufflement du mouvement, et sa stratégie sécuritaire se renforce : Édouard Philippe nous promet une nouvelle loi sécuritaire au mois de février ; la création d’un fichier des manifestants dit « dangereux » et durcissement de l’infraction de dissimulation du visage dans l’espace public, qui deviendrait un délit puni d’un an d’emprisonnement.
_
Mais la violence, c’est avant tout la violence sociale que subissent les plus fragiles dans la société. Dans l’émission radiophonique « Esprits libres » (sic !) sur Radio Classique, Luc Ferry, philosophe et ex-ministre de l’enseignement, a commenté l’épisode de la passerelle en invitant les policiers « à se servir de leur arme une bonne fois ». Contre les gilets jaunes, les lycéens c’est une seule réponse qu’ils nous assènent : encore plus de violence.
A BAS LA RÉPRESSION !
AMNISTIE ET ABANDON DE TOUTES LES POURSUITES CONTRE LES GILETS JAUNES, LES LYCÉENS !

POUR REJOINDRE LES GILETS JAUNES :
MANIF TOUS LES SAMEDIS 14h Parc Paul Mistral, GRENOBLE

https://www.facebook.com/groups/602597793476259/


Tract diffusé par les Gilets Jaunes lors de la conférence sur les Goulags de l’URSS le 15 janvier 2019 à l’ancien Palais de Justice de Grenoble


Notes

[1Source : ici-grenoble.org, Secours Rouge : https://secoursrouge.org, Politis.

[2Source www.lavie.fr du 08/03/2018

[3Source : Observatoire National ds Prison (Section Française (ONP_SF)
https://oip.org/

envoyé le 16 janvier 2019 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
LE_GOULAG_C_EST_(...).odt
LE_GOULAG_C_EST_(...).odt

Compléments
  • Aucun compléments d

Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top