Ca chauffe à Berlin envoyé le 27/03/19 - Non locaux
EELV, réveille-toi pour les élections européennes ! envoyé le 26/03/19 - Non locaux - 3 compléments
Avis de tempêtes #15 envoyé le 20/03/19 - Non locaux

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 20

Réunion festival féministe Bad Astéroïdes envoyé le 27/03/19 - Ailleurs sur le web
Trois manifestations séparées à Grenoble ? envoyé le 24/03/19 - Ailleurs sur le web - 1 complément
Vérité et justice pour Adam et Fatih envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Journée de grève générale, de manifestation et d’actions envoyé le 19/03/19 - Ailleurs sur le web
Emission Radio Dégenré-e sur la Oi ! Féministe envoyé le 18/03/19 - Ailleurs sur le web

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Indymedia et la Cnil contre le ministère de l’Intérieur : 1/0
envoyé le 05/03/19 Mots-clés  Répression / Contrôle social  Média 

Le 21 septembre 2017, Indymedia Grenoble et Nantes se retrouvaient récipiendaires d’une revendication de l’incendie de la gendarmerie de Grenoble, commis la nuit précédente.

Dans la journée même, les deux sites ont reçu une requête de l’Office Central de Lutte contre la Criminalité Liée aux Technologies de l’Information et de la Communication (OCLCTIC) les sommant, sous prétexte d’apologie du terrorisme, de retirer les contenus sous quarante-huit heures, et ce sous peine d’être bloqués par les principaux fournisseurs d’accès à internet en France, et déréférencé des moteurs de recherche.

C’est avec regret que les deux sites ont alors obtempéré, déclenchant ainsi un très bel effet Streisand et une chaleureuse vague de solidarité qui verront la revendication de l’incendie retransmise sur des dizaines de sites en France, puis traduite et diffusée à l’étranger en anglais, en espagnol, en portugais, en italien, en grec, en russe…

Ce jeudi, à trois heures du matin, deuxième jour du procès de la voiture brulée.

Avons pénétré dans la caserne de gendarmerie Vigny-Musset. Avons incendié six fourgons d’intervention et deux camions de logistique. Le garage et l’entrepôt ont été ravagés sur plus de 1500 mètres carrés.

Cet acte s’inscrit dans une vague d’attaques de solidarité avec les personnes qui passent en procès ces jours-ci.

Forte accolade à Kara et Krem.

Une pensée pour Damien, récemment tabassé par les flics.

Quel que soit l’issue du procès, on continuera à s’en prendre à la police et à la justice.

Notre hostilité est un feu qui se propage.

Des nocturnes.

Il semble que ce soit la première fois qu’une telle demande de suppression de contenu sur un tel prétexte touche un site internet ou un texte qui ne soit pas jugé « islamiste ».

Mais l’histoire ne s’arrête pas là puisque la Commission Nationale Informatique et Libertés (Cnil), qui doit habituellement rendre un avis sur la pertinence ou non d’une telle mesure de censure administrative, décide de se retourner contre le ministère de l’Intérieur, qui en est à l’origine.

Début 2018 un premier courrier leur est ainsi envoyé par Alexandre Linden, la personnalité qualifiée de la Cnil, leur demandant de faire marche arrière. Celui-ci reçoit un refus catégorique.

Un procès est donc intenté par la Cnil contre le ministère de l’Intérieur pour faire annuler cette procédure de blocage, dans un cas qui fera certainement office de jurisprudence. Le procès a lieu en décembre 2018 au tribunal administratif de Cergy-Pontoise, et le rendu est délivré le 31 janvier 2019.

La fin, vous l’aurez devinée au titre : le ministère de l’intérieur perd son procès, et la décision de blocage en cas de non-suppression du texte de revendication est annulée. En effet, le texte n’est pas considéré comme faisant l’apologie d’un acte qui serait « terroriste ».

Indymedia 1 / 0 Ministère de l’Intérieur

La revendication de l’incendie de la gendarmerie de Grenoble et intitulé « Solidarité incendiaire » est donc à partir de ce jour republiée sur Indymedia Grenoble (avec une photo pour illustrer en bonus).


Ceci étant, malgré cette petite victoire à l’arraché, la liberté d’expression au sujet d’actes relevant supposément du terrorisme est encore largement menacée, et cela va même en empirant de manière exponentielle.

Pour en savoir plus, continuez à vous renseigner notamment sur le site de La Quadrature Du Net (LQDN).

https://www.laquadrature.net/censureterro/


envoyé le 5 mars 2019 Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
ig_logo_mini_02.(...).png
unnamed-3.jpg
judge_dredd_01.j(...).jpg
1801344.pdf
reponse-cnil-201(...).pdf

Compléments
  • Aucun compléments d

Commentaires modérés à priori

Les compléments de cet article sont modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'aprè;s avoir été validée par un membre du collectif.

Saisissez votre compléments

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.2.3
Top