Camionnette Eiffage en feu (revendications)

Paris, rue Compans. Cette nuit on a cramé une camionnette d’Eiffage, constructeur de taules. On parie qu’ils visent déjà le juteux marché des trente-trois nouvelles prisons.

Nous sommes impatients. Les masses on s’en fout. Les classes... jamais aimé l’école. Au Grand soir - illusoire - on préfère les petits matins incendiaires.

On veut envoyer un sourire complice aux incendiaires de Bar le Duc, de Toulouse, de la Drôme et de partout ailleurs.

Une pensée pour Kara et Krème, pour les compagnon.ne.s récemment incarcérés en Italie (et ceux et celles en prison pour l’opération Scripta manent), pour Riccardo...

Liberté pour toutes et tous !
Vive l’anarchie !


publié le 20 août 2017

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.
Top