Agressions physiques dans la commune de Roybon

Depuis le début de l’occupation du bois des Avenières en décembre 2014, plusieurs attaques contre les occupant·e·s ont eu lieu :
- Des blocages des routes d’accès
- Des incendies de barricades, de lieux de vie, de constructions, de véhicules, de fôret
- Des agressions physiques
- Des menaces d’agressions sexuelles
- Des menaces de mort
- Le meurtre d’un compagnon chien

Suite à ces attaques, deux personnes responsables de plusieurs des agressions citées ont été cueillies au matin du mercredi 6 juin en sortant de leur domicile. L’une a été tabassée et son véhicule saboté. L’autre a pu s’échapper et sa moto a été incendiée.

L’après midi même des perquisitions ont eu lieu, des personnes ont été arretées puis relachées.

Il est possible de rendre la peur à celleux qui exercent l’oppression par profession ou par désir.

Solidarité avec les occupant.e.s de la forêt de Roybon !

Que les ripostes anti-autoritaires fleurissent !


publié le 14 juin 2018

copyleft Copyleft Indymedia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.
Top